filoulaterre

Lèves-toi, debout Lèves-toi pour tes droits Lèves-toi, debout N'abandonne pas le combat

Le plasmas de Quinton

remède originel

http://radio-bounane.nc/bounanews/plasma-quinton

Le plasma de Quinton

Merci Mr. René

S’il y a des gens qui méritent toutes les bénédictions, toutes les canonisations et qui devraient s’imposer naturellement au Panthéon et dans le prétendu  » devoir de mémoire  » de ne jamais les oublier, René Quinton est de ceux-là. Un bienfaiteur universel ayant eu des funérailles nationales et qui de nos jours est ignoré de tous ou presque. Par son génie et son désintéressement, cet homme a sauvé des milliers de vies et guéri des centaines de milliers de malades. Il y aurait tellement de choses à dire qu’un très respectueux tour d’horizon des pouvoirs magiques du sérum de Quinton devrait suffire à vous y intéresser. Du cancer à la sclérose en plaque, en passant par une panoplie époustouflante de maladies soignées par ce procédé, l’eau de Quinton est depuis plus d’un siècle ce qu’aujourd’hui encore, tout le monde attend pour tout un tas de raisons.

 » LE REMEDE MIRACLE ​LE PLUS DISCRET DU MONDE  »

Alors me direz-vous, pourquoi personne n’en parle ? La réponse est d’une simplicité enfantine. Les gens qui nous vendent de la santé en vaccins, gélules et traitements en tous genres, n’ont aucun intérêt à voir ou revoir se développer un remède si efficace, qui priverait ces hommes d’affaires de leurs bénéfices chéris. Donc, il eut été judicieux de mystifier depuis plus d’un siècle Pasteur, l’homme aux vaccins, et d’enterrer Quinton avec son plasma marin isotonique qui ne coûte quasiment rien. Alors,  tout ceci est relativement abjecte penserez-vous ? Et je vous répondrais : c’est exactement ça !

René Quinton a constaté que le plasma marin et le plasma sanguin étaient de même composition et qu’en rendant cette solution saline isotonique, cela devenait  » The Formule of the millenary  » . Les essais pratiqués par la suite lui donnèrent entièrement raison. L’eau de Quinton est à conseiller à tous : enfants, femmes enceintes, personnes âgées, sportifs tous niveaux, aucun effet secondaire, riche en tout…. D’une simple fatigue, à la pire des maladies, l’eau de Quinton peut arroser nos vies sans aucun effet secondaire. Des témoignages de médecins et de patients du monde entier confirment les vertus et bienfaits attribués au plasma de Quinton. Des scientifiques et des spécialistes de santé commencent à se mobiliser pour une adoption immédiate de la thérapie de Quinton. Vivement que les  vendus de l’info et les bouffons de la télé « dite publique » daignent nous en parler au lieu de nous effrayer sans arrêt avec le cancer du sein, de l’utérus, de l’orteil ou du portefeuille …

Par respect pour le vieux René, prenez quelques minutes et cliquez sur la vidéo ci-dessous, Vous ne le regretterez pas … Merci d’avance pour lui et surtout pour vous !

 ● Les expérimentations et les soins : des milliers de vie sauvées

Il a donc mené de multiples expériences, comme celle d’un chien mourant saigné à blanc et perfusé d’eau de Quinton, pour prouver que la transfusion d’eau de mer pouvait suppléer voire remplacer la transfusion sanguine (suite à cette expérimentation, le chien allait très bien !)

Ce qui était alors appelé le « plasma de Quinton » a été utilisé à large échelle, notamment sous forme d’injection intra-veineuse, et a sauvé des milliers de vies : dans les Dispensaires Marins créés au début du XXème siècle, les gastro-entérites infantiles, le choléra, la dénutrition, les retards de croissances, la tuberculose et autres ont été traités avec succès. Les enfants dont la mère avait reçu des injections de plasma de Quinton durant la grossesse étaient exempts des pathologies dont souffraient leurs aînés.

Puis sont arrivés les antibiotiques… et les méthodes de Quinton sont tombées en désuétude.

II. Qu’est-ce donc que l’eau de Quinton ?

● L’eau de Quinton est une eau de mer, mais pas n’importe laquelle !

Suite à de nombreuses recherches, Quinton a déterminé certaines zones spéciales pour prélever cette eau : actuellement, elle est recueillie entre 10 et 30 mètres de profondeur, au large des côtes bretonnes, au centre de tourbillons que l’on appelle des vortex. Certaines conditions doivent être réunies afin d’assurer une parfaite pureté de l’eau.

● L’eau est ensuite analysée, filtrée in situ, stabilisée en termes de température pour être transportée aux laboratoires (qui se trouvent en Espagne, nous verrons plus tard pourquoi), à nouveau filtrée à froid (avec une microfiltration à hauteur de 0,22µ pour être exacte), ce qui donne une solution hypertonique (Quinton Hypertonic Buvable).

● La concentration en minéraux étant largement supérieure à celle de notre plasma sanguin, cette eau est coupée avec de l’eau de source faiblement minéralisée (mais non distillée) pour donner cette fois une solution isotonique (Quinton Isotonic Buvable), qui correspond à l’ancien plasma de Quinton qui était injecté en intra-veineuse.

III. Comment fonctionne l’eau de Quinton ?

● L’eau de mer contient tous les oligo-éléments dont nous avons besoin

L’eau de Quinton est particulièrement intéressante dans le sens où elle contient tous les oligo-éléments dont nous avons besoin. Mais cela n’est pas tout. Des études comme celles de Pierre Moreau, de l’Université de Montpellier, du philosophe scientifique Henry Bergson ou du Professeur Maurice Aubert démontrent que les animaux ne peuvent assimiler les minéraux qu’à condition que ceux-ci soient au préalable travaillés par des végétaux (c’est pour cela que nous ne pouvons pas assimiler les minéraux contenus dans les eaux minérales. CQFD !) En ce qui concerne l’eau de mer et particulièrement l’eau de Quinton, le phytoplancton et le zooplancton transforment les minéraux marins, et les rendent ainsi bio-disponibles.

● Des oligo-éléments hautement assimilables

De plus, comme dit une certaine pub, « et ce n’est pas fini » : l’eau de mer présentant une dispersion ionique de ces oligo-éléments (aller au bord de la mer pour se « charger en ions négatifs » fait quasi partie du langage courant !), ceux-ci n’ont pas besoin de transporteurs comme les picolinates, glycinates ou autres. Ils sont directement assimilables, quel que soit notre degré d’énergie ou l’état de notre paroi intestinale.

● Une formulation en oligo-éléments particulière

« Et ce n’est pas fini » : le plasma de Quinton présente les mêmes concentrations en oligo-éléments que notre plasma sanguin. D’où son action en profondeur. N’en jetez plus !

IV. Quelle est l’utilisation de l’eau de Quinton ?

● Modes d’utilisation

L’eau isotonique peut être utilisée en injections sous-cutanées (de grande préférence chez un médecin).

L’eau isotonique comme l’eau hypertonique peuvent s’utiliser en compresses (pour les problèmes cutanés par exemple), cataplasmes, bain de bouche, spray nasal ou solution oculaire. L’usage le plus largement répandu est l’absorption orale : une à trois fois par jour selon les cas. Il s’agit alors d’avaler le contenu d’une ampoule de Quinton, tenu au préalable une minute sous la langue avec un peu d’eau. Et en dehors des repas, comme bien des traitements naturels.

● Usages généraux

L’eau de Quinton recouvre tout un champ d’application, extrêmement vaste, dont certains n’ont pas encore été trouvés.

En tout premier lieu, l’eau de Quinton permet de revitaliser l’organisme, car elle rend les vitamines assimilables. Effectivement, une carence en oligo-éléments ne permet pas la bonne assimilation des vitamines (prenez autant de vitamine B12 que vous le souhaitez : mais si vous êtes en carence de cobalt, cela servira juste à vider votre portefeuille ! Le cobalt est ce que l’on appelle un co-facteur de la vitamine B12).

Il convient toutefois de distinguer l’utilisation du « Quinton Isotonic Buvable » de celle du « Quinton Hypertonic Buvable », même si certains déséquilibres nécessitent un usage alterné des deux solutions.

● La solution hypertonique

De par sa très grande richesse en oligo-éléments et minéraux, cette eau permet de recharger les organismes très rapidement : fatigue psychique ou physique, surmenage, convalescence, déminéralisation, ou maladies aiguës trouveront ici un accompagnement de choix.

En cas d’acidose, cette solution contribue à un bon équilibre acido-basique : l’eau hypertonique a une action régulatrice du pH gastrique et intestinal. Les symptômes pouvant être causés par une acidité de l’organisme se trouveront ainsi considérablement réduits (même des symptômes dont les causes peuvent être multifactorielles, comme l’eczéma, le psoriasis ou encore l’asthme).

Les allergies sont aussi soulagées par la prise de solution hypertonique, ainsi que l’a démontré le Dr Bensch et bien d’autres médecins (il semblerait que ce soit avant tout le magnésium contenu dans cette eau qui ait une action spécifique).

La solution hypertonique est également idéale pour les sportifs : les doses conseillées sont la prise de deux ampoules pendant quinze jours lors de la préparation d’une saison sportive, ainsi qu’une ou deux ampoules juste avant de terminer l’exercice physique et à la fin de celui-ci.

Le Quinton Hypertonic Buvable peut être d’un grand recours en cas d’empoisonnement, pour certains cas gynécologiques, d’ordre neurologique, etc.

● La solution isotonique

Cette solution agit en profondeur dans les cellules, et est donc plus particulièrement indiquée pour des cas de déshydratation (l’eau de mer réhydrate bien mieux l’organisme que l’eau douce), pour des carences en oligo-éléments ou minéraux, pour des maladies d’ordre chronique.

Cette eau est optimale pour tous les cas relevant du système rénal.

Suite aux travaux de Louis Claude Vincent, il s’avère que la prise d’une eau faiblement minéralisée en concomitance avec du plasma de Quinton permet d’optimiser l’activité des néphrons (unité fonctionnelle des reins permettant la purification et la filtration du sang).

C’est aussi une solution très intéressante à utiliser dans le cadre des hydrothérapies du côlon.

Le Quinton Isotonic Buvable peut être totalement indiqué dans le cadre de divers problèmes cutanés, d’ordre encrinologique, gastroentérologique, gynécologique,  immunologique, neurologique, urologique, des problèmes de vascularisation, les troubles DYS, les états cancéreux, mais aussi en complément de l’eau hypertonique pour la convalescence, contre l’empoisonnement, et est une solution idéale pour les nourrissons. La liste est encore longue !

● Les limites

La solution hypertonique ne doit pas être utilisée en cas d’insuffisance rénale ou de fragilité du système rénal, d’hypertension, de régime sans sel, ni chez les femmes enceintes ni les personnes très âgées. La solution isotonique est bien plus sécûre dans son utilisation.

D’autre part, toutes les eaux de Quinton ne se valent pas ! Effectivement, comme le plasma de Quinton n’est pas chauffé, car ceci tuerait toute efficacité thérapeutique, ce produit n’a plus d’AMM (autorisation de mise sur le marché) en France. Ainsi, les produits qui s’appellent « Méthode Quinton » sont totalement à éviter, et seules les eaux de Quinton produites en Espagne (le laboratoire ayant dû quitter le sol français) peuvent se targuer d’être de qualité (il s’agit des Quinton Isotonic Buvable et Quinton Hypertonic Buvable, que l’on peut se procurer en magasin bio ou bien le site « source-claire »).

Tout ceci est très dommage, car autant le plasma de Quinton fait des merveilles en injections sous-cutanées, notamment pour les hernies discales, autant les produits identifiés comme des méthodes Quinton (vendus en pharmacie, car disposant d’une AMM) ne présentent pas le moindre intérêt.

V. Quel avenir pour l’eau de Quinton ?

Seulement une dizaine de médecins, comme le Dr François Epineuze (dont vous trouverez des interviews plus loin, dans les sources) utilisent en France l’eau de Quinton en injection sous-cutanée : le bouche à oreille reste le plus sûr moyen de savoir qui traite avec du plasma de Quinton originel.

En ce qui concerne des utilisations potentielles ou futures, la question peut se poser sur les leucémies par exemple, où l’eau de Quinton est riche de promesses, mais elle se heurte aux intérêts financiers en cours…

Si l’on veut avoir recours au plasma de Quinton dans le cadre d’un traitement thérapeutique en injection sous-cutanée, il est bon de savoir que certains centres à l’étranger utilisent largement l’eau de Quinton à des fins thérapeutiques. L’implantation d’un tel centre en France n’est pas conforme aux normes sanitaires (qui ne veut que du stérile) actuelles.

Il est tout de même dommage qu’un tel soin, apportant de tels bienfaits, ne soit que si peu disponible en France ; qu’il faille se battre pour y recourir en lieu et place de traitements lourds. Ironie du sort : ce soin a été inventé et mis en place par un Français (mais le plasma de Quinton n’est pas seul dans ce cas !)

Heureusement, les solutions buvables restent disponibles !

Conclusion

Au final, se soigner avec de l’eau de Quinton ne fait que souligner un retour aux sources : effectivement, ne considère-t-on pas que la vie est née dans la mer ? Que la mer est notre « mère » ?

Traiter une pathologie en rééquilibrant notre corps en profondeur, en renourrissant notre plasma sanguin par un plasma marin : n’est-il-plus belle et plus pure manière de relier l’humain et sa Terre ?

Cet article est également disponible sur mon blog Naturonice.

(1) Préface du Dr Yves Réquéna, dans le livre « Quinton, le sérum de la vie » (Jean-Claude Rodet, Maxence Layet, Editions le Courrier du Livre, 2008)

Sources – Pour aller plus loin :

Sites internet :

http://www.quinton.fr/

http://conseilslucbodin.canalblog.com/archives/2012/08/16/24897498.html

http://www.rebelle-sante.com/sites/default/files/104-106%20Quinton%20BS1…

Entretiens consultables sur internet :

Dr François Epineuze : https://www.youtube.com/watch?v=vn1Ctbcigts#t=36

Dr François Epineuze : https://www.youtube.com/watch?v=_IOwLnB_rhg

Thierry Casasnovas – Arnaud Tisserand : https://www.youtube.com/watch?v=dJ395wfD5K4

Maxence Layet : https://www.youtube.com/watch?v=yY8s7mNeQL0

Livre :

J-C. Rodet, M. Layet, « Quinton, le sérum de la vie », Le Courrier du Livre, 2008

Film :

« Le plasma de Quinton par le Dr François Epineuze » de Jean-Yves Bilien

7 commentaires pour « L’eau de Quinton ? Le remède originel !

0

je n ai pas bien saisi , à quoi sert leau de quinton , exactement ?? merci des réponses simples

0

Bonjour :
pour répondre simplement : le sérum de Quinton présente une composition en oligo-éléments similaire à celle de notre plasma sanguin. C’est donc une solution efficace pour compenser des carences en oligo-éléments, et ainsi revitaliser l’organisme. Voici une de ses principales utilisations

c’est génial Machaa Allah

0

bonjour,
en 1992 j’ai subis une chirurgie très importante et j’avais perdu beaucoup de sang, j’ai refusé d’être transfusée on m’a harcelé, avec la transfusion sanguine,pendant trois jours, j’ai maintenu en leur disant que je ne voulais que du plasma de QUINTON , on me le refusais, jusqu’à ce que je parle de porter plainte, et enfin en m’en a donné, j’ai remonté doucement la pente et franchement , je n’ai pas eu besoin de sang humain, je précise que ce n’était pas un choix religieux, comme au CHU on a voulu faire croire

Bonjour :
merci pour votre témoignage. Qui fait penser que l’on devrait avoir recours à cette solution bien plus souvent..

peut’ elle aider après plusieurs perforation intestinal a reconstruire la paroi intestinale , car après une re-continuité de stomie sa re-perforé avec une hémorragie interne et cela fait 1 ans que sa dure, ils doivent me réopérer le 13 février ,ils disent que ma paroi intestinale et comme une feuille de papier

Bonjour Thiasma :
Dans votre cas, le sérum de Quinton pourrait vous aider à remonter votre vitalité, mais pas à réparer votre paroi intestinale. Pour cela, vous pourriez voir avec un naturopathe installé près de chez vous. Suivant l’histoire et la cause de vos perforations intestinales, d’autres molécules qui pourraient vous aider vous seront proposées. J’espère que vous trouverez une solution, mais cette réparation ne sera pas due au sérum de Quinton en tout cas

Le pouvoir guérisseur du plasma marin

Dans les traditions hindoues, les écrits des Grecs et des Romains anciens ou ceux de médecins de la Renaissance, on a toujours prêté à l’eau de mer un pouvoir guérisseur hors du commun. Il y a un siècle, un biologiste français en a apporté la preuve.

Erik Pigani

René Quinton, inventeur

En 1897, René Quinton (1866-1925) est déjà un physiologiste et biologiste de renom lorsque le président de l’Académie des sciences lui ouvre les portes de son laboratoire au Collège de France pour travailler sur sa nouvelle théorie : le liquide dans lequel baignent nos cellules est identique à l’eau de mer. Le « plasma marin » – de l’eau de mer allongée d’eau pure –, suppose Quinton, doit donc être capable de guérir de nombreuses affections… Ce qu’il confirme par l’expérience, d’abord avec des animaux, ensuite en mettant en pratique son idée dans des hôpitaux.

 En 1907, il ouvre son premier « dispensaire marin » à Paris et, très vite, sa cure de plasma marin bénéficie d’un retentissement considérable, tant en France qu’à l’étranger. Mais dans les années 1930, les laboratoires pharmaceutiques commencent à imposer leurs médicaments chimiques et cette méthode naturelle tombe dans un oubli relatif…

 A lireQuinton, le sérum de la vie de Jean-Claude Rodet et Maxence Layet (Le Courrier du livre, 2008).

Il faut attendre les années 1990 pour que l’on s’intéresse de nouveau à cette thérapeutique. En 2004, un grand colloque sur le plasma marin de René Quinton est organisé dans les locaux du ministère de la Recherche français. Les scientifiques présents sont unanimes : les travaux du physiologiste donnent des résultats remarquables sur l’anémie, les maladies de la peau, du système nerveux, les grossesses difficiles, les problèmes gastro-intestinaux…

De nouvelles études menées depuis ont permis d’allonger la liste des affections qui peuvent être traitées par voie interne avec le plasma marin. Pourquoi ? Parce qu’il rééquilibre et « réharmonise » le terrain en douceur. Il ne « combat » pas les maladies et n’attaque aucun microbe particulier, mais donne aux cellules la force pour lutter.

 

LES BIENFAITS DE L’EAU DE QUINTON (LE PLASMA OCEANIQUE) -PHYTOMARIN AMPOULE

C’EST QUOI LE PLASMA OCEANIQUE (L’EAU DE QUINTON)

Quinton, le sérum de la vie ; les miracles du plasma marin 

L’homme, dans son milieu intérieur, transporte une petite parcelle d’océan d’où est partie la vie. Cette hypothèse fut à la base des recherches du biologiste René Quinton.

Il eu l’idée novatrice de créer un plasma marin, un soluté proche de la formule sanguine normale, nous faisant ainsi comprendre l’importance des oligo-éléments et de la subtile harmonie de leur répartition dans l’eau de mer.

Le plasma marin de Quinton permet à l’organisme de combler ses carences, de retrouver son équilibre et de faire face lui-même à ses agressions. Il a donc une action très importante au niveau préventif en diminuant les risques de maladies. Il rééquilibre plutôt qu’il agit de façon symptomatique et ne présente aucune toxicité pour notre organisme.

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont carencées en sels minéraux et en oligoéléments et subissent les conséquences d’un terrain déséquilibré, acidifié par le stress ou par une alimentation inadéquate, par la prise d’excitants (café, thé, alcools), de médicaments, et par le manque d’exercice :

Déminéralisation, fatigue chronique, insomnie, spasmophilie… .

Et pendant que des biochimistes s’efforcent de mettre au point de nouveaux produits de supplémentation minérale, la source la plus naturelle et la plus judicieuse des minéraux et des oligo-éléments demeure… la mer.

Après plusieurs années de recherche, Quinton démontra que l’eau de mer ne pouvait être prélevée n’importe où. Il s’aperçut que la composition de cette eau variait selon la distance par rapport à la côte, selon le climat et selon la végétation marine. L’eau de mer qui sert actuellement à la fabrication du plasma est donc puisée dans l’océan à 10 mètres du fond et à 30 mètres de la surface avec des précautions spéciales, en des lieux et à des moments où la pureté de l’eau est parfaite. Elle est prélevée dans des lieux uniquement connus des Laboratoires . Le transport s’effectue ensuite en véhicule isothermique en moins de 48 heures jusqu’au laboratoire de conditionnement. La mise en ampoules est faite au cours des 24 heures suivantes en condition de stérilité absolue, sans contact métallique, sans élévation de température, selon le protocole original du biologiste.

 

Le plasma marin conserve ainsi en tout temps son équilibre moléculaire, son caractère de milieu vivant ainsi que la totalité de ses oligo-éléments et de ses micro-nutriments cellulaires biodisponibles. On y retrouve en solution colloïdale naturelle, tous les corps simples connus dans la nature avec la même périodicité que dans la classification du tableau périodique de Mendeleiev

 

Par sa composition en micro-nutriments ioniques marins et son identité proportionnelle aux minéraux de l’organisme, le quinton isotonic buvable équilibre la nutrition cellulaire. EQUILIBRE LA NUTRITION CELLULAIRE.

Toutes les indications répondent au même concept:

REGULATEUR DE L’HOMEOSTASIE.

REHYDRATANT NATUREL.

(Substitut naturel des sérums physiologiques de synthèse)

APPORT IONIQUE PAR LE LIQUIDE EXTRA-CELLULAIRE.

 

Le Plasma océanique contient  à l’état naturel l’éventail complet de minéraux, d’oligo-éléments et d’éléments traces contenus dans l’eau de l’océan.

Les plus importants sont : le sodium, le magnésium, le soufre, le potassium, le calcium, le brome, le lithium, l’iode, le bore, le carbone, le fluor, le silicium, le phosphore, le vanadium, le chrome, le cuivre, le zinc, le sélénium, le manganèse, le fer, le nickel, le cobalt, le molybdène, l’argent, l’étain, l’or, etc.

De très nombreux oligo-éléments sont contenus à l’état de traces. Même s’ils sont en quantité infinitésimales, leur rôle est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Grâce à leurs proportions équilibrées qui s’apparente de très près à la composition du plasma humain, tous les éléments sont entièrement assimilables et assurent une excellente nutrition des vitamines. Il n’y a pas d’assimilation des vitamines sans leur présence.

 

**Afin de garantir une eau la plus pure et exempte de toute pollution (métaux lourds, phosphates…) l’eau de mer utilisée dans PHYTOMARIN est puisée en profondeur puis contrôlée par un laboratoire indépendant.

 

Phytomarin, première association innovante de PLASMA océanique

PHYTOMARIN est une PLASMA OCEANIQUE enrichie en plantes bio qui permet de cumuler une action rapide symptomatique à une action en profondeur sur le terrain.

De cette manière, l’utilisation d’un complément alimentaire de la gamme PHYTOMARIN s’inscrit dans une démarche de rétablissement global et non seulement symptomatique.

 

Composition pour 1 litre du Plasma océanique:

 

Sodium 12800mg;

Magnésium 1290 mg;

Potassium 493 mg

Calcium 442 mg; 

Soufre 87 mg;

Brome 66, 3 mg; 

Bore 3, 85 mg

Fluor 1, 44 mg;

Phosphore 0,707 mg; 

Lithium 0, 5080 mg

Zinc 0,083 mg; 

Iode 0,065mg;

Manganèse 0,059mg;

Or 0,035 mg

Fer 0,010mg;

Argent 0,008 mg; 

Cobalt 0,007 mg; 

Cuivre 0,007 mg

Les indications reconnues du plasma marin ou du plasma océanique sont

Fatigue physique (asthénie)

Fatigue intellectuelle

Stress surmenage

Baisse de performance

Carences minérales et/ou en oligo-éléments

http://openyoureyes.over-blog.ch/2013/10/le-%C2%AB-plasma-%C2%BB-de-quinton-l%E2%80%99eau-de-vie-itw-vf.html

Les nourrissons avant et après traitement par plasma de Quinton (eau de mer Isotonica)

Source : VivreCru

Trouvé sur : NemesisTV

 « J’ai depuis longtemps recours à cette véritable « transfusion de vie » qu’est la consommation de l’eau de mer ramenée à l’isotonie (même concentration que le sang) que l’on nomme « plasma » de Quinton.

 C’est une véritable panacée pour les personnes ayant un état d’épuisement , de toxicité et de dénutrition sévères… Je profite d’une visite chez mon ami Arnaud Tisserand pour échanger avec cet homme qui consacre sa vie à la diffusion et l’étude de ce fameux « Quinton » .

 Tout savoir sur ses usages, ses formulations , ses protocoles, tout en ramenant cela dans une perspective hygiéniste au service de la vie … »

http://www.medecine-integree.com/plasma-de-quinton/#.VPEO-i7ZaNY

Quinton

VV: 

https://www.youtube.com/watch?v=qx85Mh6OUQw

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :