filoulaterre

Lèves-toi, debout Lèves-toi pour tes droits Lèves-toi, debout N'abandonne pas le combat

dernière réunion des Bilderberg…

http://stopmensonges.com/le-rapport-classe-top-secret-de-la-derniere-reunion-des-bilderberg/

Le rapport classé top secret de la dernière réunion des Bilderberg…

 Bilderberg-Group-meeting-rome-meeting-in-2012
C’est une édition spéciale, très spéciale que je vous propose aujourd’hui. Je vous emmène comprendre la marche réelle du monde, du monde dans lequel nous vivons mais vraisemblablement plus pour très longtemps.

Je reproduis dans les lignes ci-dessous le compte rendu exclusif de la dernière réunion des Bilderberg, cette réunion qui se tient tous les ans et à laquelle assistent des personnalités de très haut niveau de tous les pays du monde. C’est dans ce genre de cénacle que, depuis des décennies, se façonne le monde de demain.

Avant d’aborder l’essentiel de ce document qui a fuité, je vous propose de visionner cette vidéo du JT de 20 heures. Elle date de 40 ans ! Enfin presque, de 1977 très exactement, et pourtant…

Compte rendu rencontre annuelle. Classé Top Secret. À usage exclusif des membres

Discours de clôture du président de séance

« Au-delà du capitalisme. Franchir la nouvelle frontière »

« Si nous poursuivons le maintien du contrôle des masses par le travail salarié classique dans le cadre d’un système bâti sur la production de masse et la consommation de masse avec la solvabilisation des consommateurs par la répartition d’une partie de la richesse créée via le travail, nous avons tous désormais acquis la certitude que la survie à long terme de l’espèce humaine, la sauvegarde et la pérennité d’une biosphère viable et en harmonie avec les activités humaines nécessitaient une réorganisation totale de nos modes de pensée, d’organisation et de production.

Comme nous le savons tous, en réalité l’objectif que nous poursuivons n’est ni l’accumulation totalement vaine de nouvelles richesses ni même le sauvetage d’un système économique, fut-il utilisé depuis plus de 3 siècles et devenu incompatible avec notre vision du futur.

L’objectif que nous poursuivons est évidemment celui de la vie éternelle ou en tout cas le passage à l’homme vivant deux siècles et nous rejoignons ici les idées ambitieuses de transhumanisme que nous souhaitons développer, installer afin de favoriser l’émergence d’un nouvel être humain. D’un surhomme. De même que nos technologies nous permettent désormais de posséder des outils dits de « réalité augmentée », nos recherches ont parfaitement abouti en ce qui concerne « l’homme augmenté ». Nos technologies sont parfaitement au point. Nous sommes prêts pour vivre deux siècles. Nos nano-technologies nous permettent de réparer les corps de l’intérieur, le décodage du génome humain nous a permis de comprendre le fonctionnement du vieillissement cellulaire que nous sommes en mesure non pas de stopper totalement mais de ralentir considérablement. Notre maîtrise des cellules souches nous permet de refabriquer à la demande n’importe quel tissu cellulaire ou encore évidemment n’importe quel organe qui deviendrait défaillant.

Enfin, notre maîtrise du génome humain nous permet aussi bien de sélectionner les patrimoines génétiques les plus adaptés et les plus efficaces, sans oublier le fait qu’en en modifiant certains nous pouvons enfin augmenter aussi bien nos capacités physiques que mentales.

Nos illustres prédécesseurs des années 30 pensaient naïvement que nous pouvions transposer, pour l’amélioration de l’espèce humaine, les méthodes utilisées pour l’optimisation des races canines par des croisements savamment organisés. Pourtant, ces échecs du « nazisme » nous ont permis d’explorer de nouvelles voies et d’atteindre le succès que nous célébrons aujourd’hui. Nous avons enfin percé les secrets de la vie éternelle, ultime conquête de l’homme devenu enfin son propre dieu et son propre maître. Nous sommes, nous tous ici réunis, les Alpha et les Oméga de ce nouveau monde qui s’ouvre à nous et qu’il nous convient donc de façonner.

Évidemment, comme vous le savez, cela pose des problèmes de mise en œuvre absolument colossaux et c’était tout l’enjeu des travaux des différentes commissions auxquelles vous avez participé tout au long de ces jours intenses de séminaire.

Nous avons tous une conscience aiguë du fait que la planète et notre environnement ne peuvent évidemment pas supporter la vie éternelle de dizaines de milliards d’êtres humains qui consommeraient de la même façon qu’aujourd’hui. Nous savons tous qu’une croissance infinie y compris démographique dans un monde fini est une aberration intellectuelle. Nous avons tous compris que diviser le monde en deux castes, celle des mortels et des immortels, serait tout simplement impossible puisque dans un cas nous proposons de vivre et aux autres de mourir, mettant ainsi les masses laborieuses et populaires dans une situation où elles n’auraient plus rien à perdre, hors je vous rappelle que l’outil principal du contrôle des peuples passe par le fait d’octroyer des avantages calculés permettant de donner l’illusion d’une perte en cas de rébellion.
L’ensemble de ces données rendent le déploiement des technologies d’immortalité et d’amélioration de l’homme tout simplement impossible pour le moment.

Les groupes de travail ont donc soumis un certain nombre de propositions qui ont été discutées par le grand comité. Je vais donc vous livrer ici les mesures les plus importantes qui ont été votées à l’unanimité conformément aux usages de notre charte par nos Grands Maîtres. Il vous reviendra d’appliquer et de mettre en œuvre chacun, dans vos pays respectifs et zone géographique d’influence, les décisions suivantes.

L’objectif initial est donc la dépopulation massive en protégeant au mieux l’environnement, ce qui revient à exclure du champs de nos possibles tout usage des armes nucléaires qui reviendrait à infliger certains dommages irréparables à notre si petite planète. Les moyens dont nous disposons sont peu nombreux mais leur efficacité cumulée est certaine puisque en rentrant en résonance nous obtiendrons ce que les militaires appellent un « effet multiplicateur de force ». Il s’agit du triptyque effondrement économique, guerre civile et épidémies massives. L’utilisation de ces trois outils devrait nous permettre à terme de réduire la population mondiale de 7 à 10 milliards d’habitants. Nous pensons qu’atteindre notre objectif de 500 millions d’êtres humains en vie est illusoire et que malgré tous nos efforts de réduction, des poches de survivants subsisteront un peu partout à travers la planète. Néanmoins, ces poches ne devraient pas nous poser de problèmes majeurs, en tout cas dans un premier temps puisque leur désorganisation, leur isolement et leur incapacité à maîtriser l’ensemble des techniques ne serait-ce qu’actuelles en raison de leur faible nombre devraient limiter considérablement leur pouvoir de nuisance. Nous pensons qu’en quelques années beaucoup disparaîtront et que le peu qui subsisteront retourneront plus ou moins rapidement à l’état sauvage en quelques générations. Tout regroupement qui nous menacerait serait, dans tous les cas, traité de façon rapide.

Notre principal ennemi historique à la mise en œuvre de notre plan était évidemment les États nationaux. La mondialisation, la globalisation, les instances européennes, l’immigration massive ont été autant d’outils que nous avons utilisés avec un immense succès depuis 30 ans et désormais les identités nationales ou les sentiments d’appartenance ont été considérablement réduits, de même que les sentiments patriotiques. L’argent et la possession sont devenus les valeurs cardinales du plus grand nombre. La politisation des masses s’est considérablement réduite, les nations, comme nous le souhaitions, sont devenues fragiles et peuvent désormais être déstabilisées de l’intérieur.

Nous devons donc poursuivre avec constance la politique immigrationniste permettant de faire venir des masses considérables de pauvres du Sud dans des pays du Nord appauvris. Nous devons avec constance faire monter l’islam le plus radical afin d’attiser au maximum les haines et la désunion des peuples. Lorsque nous provoquerons l’effondrement économique, alors le communautarisme le plus absurde que nous avons développé dans chaque pays conduira la plus grande partie de ces pays vers des guerres civiles de grande ampleur où chaque communauté se chargera pour notre compte de tuer le plus grand nombre des membres de la communauté adverse. Noirs contre blancs aux USA, musulmans contre chrétiens en Europe, ces guerres civiles auront l’immense avantage de détruire les hommes sans que des affrontements entre pays dégénèrent en guerre nucléaire mondiale. Enfin, lorsque les guerres dévasteront les pays, nous en profiterons pour amplifier la diffusion de virus comme notre projet de e-bola 2.0 modifié génétiquement que nous testons actuellement avec efficacité puisque nous obtenons de précieuses données épidémiologiques, sociologiques (comportement des individus face à la maladie) mais nous visualisons également notre capacité à saturer des systèmes de soins qui seront, dans tous les cas, déjà considérablement dégradés par les guerres civiles que nous aurons créées sur l’exemple de la guerre entre les deux Ukraines.

L’ensemble de ces éléments, l’impréparation des peuples, leur dépendance vis-à-vis de tous les systèmes supports les rendront particulièrement vulnérables à nos différentes actions. L’effondrement économique devrait rapidement se propager à l’ensemble de la planète. La Chine s’effondrera sous le poids des troubles sociaux et la Russie, qui nous pose encore des problèmes à l’heure actuelle, devrait voir son problème réglé en 2015 comme nous l’espérons, mais disons que pour le moment c’est l’axe Russo-chinois qui oppose la plus grande résistance à notre vision de futur. Nous n’excluons pas, si nous n’arrivions pas à convaincre, à utiliser l’arme de l’assassinat ciblé à l’égard de personnalités refusant notre programme de dépopulation et l’adhésion à notre idéologie de la vie éternelle. »

Évidemment, pour tous ceux qui ne l’auraient pas compris, ce que vous venez de lire n’a aucun rapport avec la réalité et toute ressemblance avec un ou plusieurs personnages existants serait purement fortuite (ou pas…). Il s’agit bien sûr de science-fiction (ou pas tout à fait…). C’était juste une petite histoire, sortie de mon esprit fertile (ou d’ailleurs…), que je souhaitais vous raconter. Vous pouvez évidemment vous rendormir tranquillement.

100977143

Disons qu’il s’agit juste du point de départ de ce que pourrait être un roman (ou pas…) mais il n’en demeure pas moins que, comme toute histoire, cela pose de véritables questions.

La vie éternelle, qui est au cœur de la stratégie d’une société comme Google (dont les liens avec les instances les plus secrètes des USA comme la NSA ou la CIA ne sont plus à démontrer), pose la question de la possibilité de l’accessibilité de tous à la vie éternelle. Peut-on être 10, 20 ou 30 milliards d’humains à peupler la planète et à consommer ? La réponse est bien évidemment négative, alors dans un tel cas forcément hypothétique, que ferions-nous des hommes et des femmes en trop ? Lire ici un excellent article du JDD sur le dernier livre de Laurent Alexandre « la mort de la mort » détaillant la stratégie de Google.

Le transhumanisme n’est pas une vue de l’esprit, c’est même une idéologie fondamentalement profondément répugnante qui a toujours existé même si elle portait d’autres noms en d’autres temps. Le transhumanisme se développe même de façon relativement transparente à visage presque découvert et finalement, personne n’y trouve tellement rien à y redire, mais que restera-t-il de l’homme lorsque l’homme sera scientifiquement amélioré pour devenir un surhomme, et cela ne vous rappelle-t-il toujours rien ?

Autre question, on commence enfin à parler quelque peu du ravage que va provoquer l’arrivée de la robotique, et France 2 a même consacré un reportage à ce sujet au JT de 20 heures d’hier sur cette étude qui annonce la disparition de 3 millions de postes en France d’ici 2025 – mais je peux vous assurer que ce sera beaucoup plus et beaucoup plus vite – et qui nous donne vite une raison d’espérer en allant nous montrer une entreprise de aéronautique qui a même embauché en même temps qu’elle installait… un robot !

Tout cela nous amène à deux questions de fond. La première c’est que factuellement, en supprimant tous les postes et le maximum de travail pour optimiser les gains, les entreprises finalement se tirent toutes une balle dans le pied à terme puisque évidemment, il n’y aura plus de consommateur solvable et donc de profit alors pourquoi poursuivre cette politique, d’où l’idée qu’en réalité le système ne cherche pas à se sauver mais à se « dépasser » et, désormais, la frontière de partage entre les riches et les pauvres n’est plus tant l’argent que l’accès à la vie éternelle.

Autre grande question, corollaire des premiers éléments, vous ne pouvez pas ne pas voir que l’homme voit son « utilité marginale » s’effondrer. Mao disait qu’un homme c’était une bouche à nourrir mais deux bras (pour travailler). Calcul économique simple mais fondé. L’homme avec ses deux bras c’est une « force de travail ». D’ailleurs, toute notre économie est basée sur ce type de postulat. Pourtant l’on voit bien que l’homme devient inutile et le deviendra d’autant plus que les nouvelles machines qui arrivent permettront de tout faire ou presque sans intervention humaine. Les humanoïdes pourront nous remplacer pour 95 % des tâches, alors que restera-t-il à l’homme ?

Si j’aimerais croire à la capacité de l’humanité de partager et de dépasser tous ses défauts, soyons raisonnables, l’histoire humaine prouve qu’il y a assez peu de chance que nous vivions dans un monde de Bisounours où tout le monde serait gentil et où personne ne manquerait de rien… Alors que faire de tous ces bras en trop devenus parfaitement inutiles, je dirais même obsolètes. Comment régler le problème pourrions-nous dire pudiquement.

Si nous poussons au bout les raisonnements « environnementalistes » et « transhumanistes », il apparaît logiquement que seule une politique drastique de dépopulation viendrait à bout des problèmes auxquels nous sommes confrontés et ces raisonnements, aussi odieux soient-ils, sont intellectuellement imparables. Nous sommes devenus trop nombreux, la planète ne peut pas supporter le nombre d’humains actuel dans le système économique actuel, notre empreinte écologique est insupportable et nous n’avons plus du tout besoin de main-d’œuvre. Enfin, nous pourrions presque vivre éternellement, or la quête de l’éternité est évidemment une tentation humaine depuis la nuit des temps.

Alors bien entendu, tout cela est de la fiction pure… et pourtant… Si Mao disait qu’une bouche à nourrir c’était deux bras utiles, aujourd’hui il dirait qu’une bouche… c’est toujours une bouche de trop, surtout quand il y en a 7 milliards et que leurs bras, bientôt, ne serviront plus à rien. Et Mao, ce grand humaniste, qu’aurait-il fait dans un tel contexte ?

Il est déjà trop tard. Préparez-vous et restez à l’écoute.

Source

Soutenez stopmensonges.com

La vérité nous libérera aussi de cet esclavage financier, mais pour le moment nous sommes obligés de faire appel à votre soutien (la publicité rapporte trés peu).
Une autre chose trés importante aussi pour nous aider est de partager cet article sur vos réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous.
Namasté
Laurent

http://vahineblog.over-blog.com/article-le-nouveau-patron-du-groupe-bilderberg-est-l-ami-de-fran-ois-hollande-105991950.html

Le nouveau patron du groupe Bilderberg est l’ami de François Hollande

Publié le 28 mai 2012 par Vahine

Pyramide de la sociétéSur Le citoyen engagé:

Henri de Castries, ami d’Hollande, nouveau patron du Bilderberg.

La réunion de Bilderberg 2012 qui s’ouvre à la fin du mois verra entre autre le passage de témoin entre Etienne Davignon et Henri de Castries à la tête du Bilderberg group. Sa particularité? Comme toute personnalité mondialiste qui se respecte il est ami avec Sarkozy, Bayrou et Hollande! L’élite ne connaît pas division elle. Il est de la même promotion Voltaire que Hollande. C’est bien évidemment un génie de la finance, un riche. Vous voyez ce que je veux dire? N’est-ce pas notre président qui maitrisant à merveille le mensonge disait qu’il n’aimait pas les riches? Allons bon qui peut le croire? Des gogos? Oui…

 Donc Henri de Castries sera intronisé à Chantilly, Virginie, nouveau président du Bilderberg group. Autrement dit François Hollande sera aux premières loges pour appliquer les décisions que lui dira de prendre son ami qui a contribué au financement de sa campagne. Car oui voyez-vous dans les hautes sphères cela marche comme cela, ce sont ceux qui sont derrière le rideau qui tirent les ficelles il serait temps de le comprendre.

M. Macron, est membre du groupe Bilderberg

fév 27, 2015

arton6224-a5588

 Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l’Economie a participé à la réunion du groupe Bilderberg, qui a eu lieu à Copenhague les 31 mai et 1 juin dernier. M. Macron y assistait en tant que conseiller de François Hollande à la présidence de la République.

participants_bilderberg_meetings_marcron_v_1-2fe54Cette réunion s’est tenue ce week-end, dans le mutisme habituel des médias français. Le groupe Bilderberg réunit chaque année pendant deux jours les principaux dirigeants économiques et politiques – ainsi que quelques journalistes – pour discuter des « affaires du monde ». Ce cénacle est un de ceux qui coordonnent l’application internationale du dogme néo-libéral.

participants_bilderberg_meetings_v_1-88a96Henri de Castries, président de la compagnie Axa, préside le groupe Bilderberg. Christine Lagarde, directrice du Fonds monétaire international, Fleur Pellerin, alors secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur et maintenant ministre de la Culture, François Baroin, UMP, et Natalie Nougayrède, ex-directrice du Monde, journal possédé par MM. Bergé, Niel et Pigasse, étaient quelques-uns des membres de la réunion de Copenhague.

Manuel Valls avait lui aussi participé à une réunion du groupe Bilderberg.

Source : Reporterre

Qu’en pensez-vous ?

Loi Macron : une réduction d’impôts de 900 millions d’euros pour les plus riches

fév 23, 2015

Difficile de s’y retrouver dans la loi Macron, car il y a tout et n’importe quoi : libéralisation du transport de car, travail le dimanche, révision des modalités de licenciement, financement des entreprises, etc. Mais il y a un article de loi injustement méconnu : il s’agit de l’article 34 sur l’allègement de la fiscalité des actions gratuites.

ob_0739e0_pho8587b5ae-4865-11e4-9b6c-208ab05855c

Qu’en pensez-vous ?

De quoi vont-ils parler?

Message Occulte Christine Lagarde

 

De l’euro, du candidat républicain à mettre en face d’Obama, de l’Afghanistan et de l’Iran n’en doutons pas. C’est bien détaillé dans cette vidéo d’Infowars.com:

La priorité contrairement à ce que certains essayent de nous faire croire n’est pas de sauver le dollar contre l’euro, c’est d’imposer une monnaie mondiale. Le Bilderberg group qui est à l’origine de la création de l’euro n’a aucune envie de voir son bébé se déliter.Une monnaie mondiale basée sur l’or et c’est bien pour cela qu’ils sont en train de racketter les pays du monde pour leur voler leur stock d’or comme garantie au paiement de leur dette.

Par contre il va falloir envisager de définir comment sortir de cette crise et amener cette troisième guerre mondiale entre les sionistes et les islamistes, via l’Iran, à laquelle ils tiennent tant. Il faut convaincre au moins la majorité de l’opinion mondiale que ce sera une guerre juste, humaniste, démocratique faite au nom des droits de l’homme, et de la femme surtout, des gays et lesbiens et si possible des juifs iraniens qui n’ont rien demandé à personne eux.

C’est bien pour cela que les réunions sur le nucléaire iranien se multiplient sans qu’aucune solution ne soit trouvée puisque les revendications occidentales vont totalement à l’encontre de la souveraineté d’un pays et seront donc inacceptables pour le régime des mollahs iraniens. En quel honneur un pays devrait-il renoncer à sa souveraineté énergétique?
On nous dit que ce serait dangereux pour le monde qu’un tel régime ait la bombe atomique? Mais dans la situation actuelle ne serait-ce pas plutôt un gage de survie pour toute une population d’un pays? Une population qu’on essaye déjà d’étouffer via un embargo économique, comme à Cuba, en Syrie, en Irak…C’est toujours la même technique: étouffer puis briser l’échine. Pourtant le chef d’état-major de l’armée israélienne, Benny Ganz, ne croit pas que l’Iran cherche à avoir la bombe nucléaire!

Alors pourquoi toute cette pression militaire sur la région? Pour quel intérêt si l’Iran, comme la Syrie, ne sont pas des menaces pour la région? Ces pays projetaient-ils d’envahir Israël ou un autre pays? Nullement. Ils ne cherchent en fait qu’à se défendre de la déstabilisation politique organisée par l’occident (remember les révolutions arabes via les réseaux sociaux) et à se protéger d’une possible agression militaire dont Israël est le fer de lance.

La crise financière n’ayant pas de fin programmée puisque l’élite mondialiste ne changera pas de méthodes de domination de l’économie mondiale via la dette, puisqu’elle appliquera jusqu’au bout l’austérité, puisqu’elle ne renoncera nullement à ses bénéfices et à son pouvoir, il va donc falloir mettre en scène la World War 3 pour détourner l’attention des gens de la crise économique, pour faire encore plus de bénéfices et, surtout, pour instaurer au sortir de cette guerre un gouvernement mondial avec en grosses lettres rouges sang: PLUS JAMAIS CA!

Publié dansOligarchie mondiale

https://secure.gn.apc.org/members/www.bilderberg.org/phpBB2/viewtopic.php?p=19302&sid=518ebbb99c6cf8beaf8a56e726a41a47

Bilderberg.org
the view from the top of the pyramid of power

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 
BILDERBERG 2013
Goto page Previous  1, 2
Post new topic   Reply to topic    Bilderberg.org Forum Index -> French: Discussions sur la group Bilderberg en Francais
View previous topic :: View next topic  
Author Message
vicflame
Committed PosterJoined: 30 Aug 2006
Posts: 4507
Location: Belgium
PostPosted: Sun Jun 09, 2013 11:31 am    Post subject: BILDERBERG 2013 : RESULTAT PITOYABLE… MAIS MEDIATISE ! Reply with quote

BILDERBERG 2013 : COUVERTURE MEDIATIQUE ACCRUE, MAIS RESULTAT PITOYABLE. UN ECHEC. LE SECRET ET L’ASPECT TOTALITAIRE DEMEURENT…Chers amis,N’ATTENDEZ PAS D’ARTICLES RÉVÉLATEURS SUR CE QUI S’EST DÉROULÉ À L’INTÉRIEUR DU GROVE HOTEL À WATFORD, OÙ SE DÉROULAIT LA CONFÉRENCE ANNUELLE DU GROUPE BILDERBERG. VOUS N’EN TROUVEREZ PAS UN SEUL !

L’article qui suit semble vanter le fait que, il y a 4 ans, les journalistes étaient harcelés et reçus à la limite à la pointe du fusil, et qu’aujourd’hui, il semble y avoir eu un « progrès » énorme, parce que la presse est à présent tolérée, que les mass médias participent pour la première fois et que 500 personnes se sont rassemblées aux alentours.

Quelle superbe « victoire », n’est-ce pas ? Néanmoins, cet article trop optimiste d’un torchon des mass médias (le Guardian) RATE CE QU’IL Y A D’ESSENTIEL :

1) Une zone de presse n’a été tolérée QUE PARCE QUE LES BILDERBERGERS L’ONT BIEN VOULUE

2) Un DISPOSITIF DE SÉCURITÉ TOTALITAIRE a été mis en place, et il était totalement IMPOSSIBLE pour toute personne de s’approcher du lieu où se tenait la réunion dictatoriale, et encore moins de la troubler (même si les policiers étaient tous « souriants »)

3) Alors qu’un événement majeur de politique internationale a lieu (la conférence Bilderberg), LE LOURD ET ANTIDÉMOCRATIQUE SCEAU DU SECRET DEMEURE (contrairement à ce que l’article ci-dessous tente de vous faire croire): les participants se cachent dans leur limousine afin de ne pas pouvoir être identifiés (mais pourquoi, pourrait-on se demander, puisqu’une liste officielle a été publiée par les Bilderbergers eux-mêmes ? A moins, bien sûr, qu’il n’y ait eu des invités-surprises !?), LE CONTENU DES DISCUSSIONS DU BILDERBERG RESTE INCONNU (DONC SECRET), ET LES PUTES DES MASS MÉDIAS ONT PRÉFÉRÉ RAPPORTER CE QUI SE PASSAIT DANS LA ZONE DE PRESSE PLUTÔT QUE DE SE CONCENTRER SUR L’ESSENTIEL, C’EST-À-DIRE SUR LA CONFÉRENCE ELLE-MÊME !

Notez que seul un politicien mineur a été interviewé… C’est évidemment un peu MAIGRE pour un événement de cette taille. 500 personnes rassemblées pour un événement mondial, c’est également bien TROP PEU…

EN DÉFINITIVE, LA CONFÉRENCE BILDERBERG 2013 A DONC EU LIEU DANS UNE AMBIANCE TOTALITAIRE, MAIS ADOUCIE, HYPOCRITE ET RELAYÉE PAR LES MASS MÉDIAS. LA RÉVOLTE, ELLE, EST TOTALEMENT ABSENTE, LA TRANSPARENCE ET LA DÉMOCRATIE AUSSI. ET LES MEMBRES DE BILDERBERG SONT PARVENUS UNE NOUVELLE FOIS À MENER LEURS DISCUSSIONS MALFAISANTES À L’ÉCART. VOILÀ PRESQUE 60 ANS QUE CELA DURE, ET TOUT CE QUE LE PEUPLE A RÉUSSI À OBTENIR, C’EST QUE L’EXISTENCE DE LA CONFÉRENCE SOIT BIEN RECONNUE, ET QU’UNE ZONE DE PRESSE SOIT TOLÉRÉE ! AFFLIGEANT. PITOYABLE. PATHÉTIQUE. ET TOTALEMENT INSUFFISANT.

Vous « apprécierez » aussi, dans l’article qui suit et que je vous ai traduit en français, le fait que tout ce qu’un presstitué de l’émission « One Show » a retenu de cet événement, ce fut une jolie sortie ensoleillée dont il a pu profiter, et une ambiance « fichtrement agréable ». Et ce sont des j’en foutre de ce genre qui vous (dés)informent tous les jours. La victoire de la médiocrité, de l’incompétence et de la corruption, en somme…

EN CE QUI ME CONCERNE, BILDERBERG 2013 EST DONC À NOUVEAU UN ÉCHEC LAMENTABLE ET TOTAL. UN ÉCHEC DES POPULATIONS À SE RÉVOLTER. UN ÉCHEC DE METTRE UNE FIN À LA TYRANNIE MONDIALE. UN ÉCHEC JOURNALISTIQUE ÉGALEMENT, PUISQUE PERSONNE N’A PU CONNAÎTRE LE CONTENU DÉTAILLÉ ET PRÉCIS DE LA RÉUNION, NI MÊME SE FAUFILER DANS L’HÔTEL DE LUXE OÙ LES PARASITES PUANTS DE L’ÉLITE MONDIALE TENAIENT LEUR CONCILIABULE… ET LES INFIMES « PROGRÈS » EFFECTUÉS NE SUFFISENT ABSOLUMENT PAS.

LES PROJETS MONDIALISTES VONT DONC SE POURSUIVRE… AUX DÉPENS DES POPULATIONS APATHIQUES, IGNARES ET TIMORÉES.

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous.

BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

Source: http://www.guardian.co.uk/world/2013/jun/06/bilderberg-2013-day-one

BILDERBERG 2013: DES POLICIERS AMICAUX, UNE ZONE DE PRESSE ET LE « ONE SHOW »

Les participants ont encore foncé vers la première journée derrière des vitres teintées, mais cette conférence secrète est en train d’attirer l’attention comme jamais auparavant

Charlie Skelton
The Guardian, jeudi 6 Juin 2013, à 21:48 BST


Un participant à Bilderberg 2013 utilise une copie du journal Daily Mail pour protéger son identité des manifestants et des médias lors de son arrivée à l’hôtel The Grove, à Watford. Photographie: Oli Scarff / Getty Images

Watford, la ville ensoleillée de Watford, a changé pour toujours la conférence Bilderberg qui était, jusqu’ici, secrète.

Dans un coin fraîchement taillé du domaine du Grove Hotel, à un demi-mile de la plus importante conférence de politique internationale au monde, une chose de remarquable est arrivée: la presse grand public s’est présentée. En masse.

Reuters, AP, Channel 4 News, le Times, le Telegraph, l’Association Press, London Tonight. La BBC avait au moins trois journalistes radio sur place.

Pendant qu’ils parlaient et rapportaient, durant la première journée de cet événement de quatre jours, des politiciens et hommes d’affaires filaient derrière des vitres teintées: la liste des invités, publiée pour la première fois, inclut George Osborne, Ed Balls, le fondateur d’Amazon, le président de Google et les PDG de BP et de Shell.

Sky News a effectué une liaison en direct avec l’ancien ministre travailliste Michael Meacher et ce fut une grande et sérieuse interview. « CECI EST TOTALEMENT EN CONTRADICTION AVEC L’ENGAGEMENT DU GOUVERNEMENT A MONTRER PLUS DE TRANSPARENCE », a-t-il déclaré.

Dans les entrevues, ailleurs, IL A DECRIT LES PARTICIPANTS COMME DETENANT « LES POSITIONS LES PLUS DOMINANTES DE LA GOUVERNANCE DU CAPITALISME OCCIDENTAL » QUI « SE RASSEMBLENT UNIQUEMENT AFIN DE CONCERTER LEURS PROJETS A PROPOS DE L’AVENIR DU CAPITALISME sur la période immédiate du futur – la prochaine ou les deux prochaines années ».

ET CE FUT TOUT. UN POLITICIEN, DEBOUT DANS UNE ZONE PRESSE, QUI FAIT UNE INTERVIEW EN DIRECT AVEC UNE CHAINE D’ACTUALITES NATIONALE. Cela s’est produit à l’extérieur d’une conférence Bilderberg où quelque 130 membres de l’élite mondiale tenaient des réunions non minutées et privées, AVEC 400 OU 500 PERSONNES RASSEMBLEES A L’EXTERIEUR, UN MELANGE DE MEDIAS, DE MILITANTS ET DE RESIDENTS CURIEUX DE WATFORD. Il y a quatre réunions Bilderbergs de cela (ça fait si longtemps ?), il y avait à peine une douzaine de personnes à l’extérieur de la conférence en Grèce. Les relations avec la presse, à l’époque, étaient simples : arrêtez-les. Suivez-les, harcelez-les, chassez-les hors de la ville.

Mais à Watford, en 2013, c’est est un genre d’événement très différent. C’est une ville pleine de camions satellites, d’équipes de presse italiennes, et de journalistes du Financial Times. C’est une ville avec une zone de presse. Une zone de presse avec toilettes portables… comportant du gel pour les mains. Tout cela a été si implacablement civilisé. La police a flâné, en souriant. Les chiots ont été promenés sur l’herbe coupée.

Même l’émission « One Show » a fait une apparition. John Sergeant, travaillant pour le One Show, se promenait pompeusement dans le paddock, s’imprégnant de l’atmosphère. « Une FABULEUSE SORTIE », a-t-il jugé, alors qu’il s’apprêtait à partir. « Et tellement british. Nous sommes sur le flanc d’une colline, dans le soleil radieux, avec des policiers amicaux partout. J’ai l’impression que je devrais jouer quilles et à la pétanque pour un cochonnet ». Il regarda la foule autour de lui – une personne sur deux accumulant une interview nationale d’actualités – et sourit. « C’est FICHTREMENT AGREABLE ».

Une réunion Bilderberg fichtrement agréable. Une chose que je n’étais pas sûr de voir un jour. Peu importe le flux régulier des technocrates dans leur limousine et des milliardaires des milliardaires du secteur des hedge funds qui se rendent au sommet de la colline. L’étrange rituel de PARTICIPANTS QUI S’ESQUIVENT, des vitres teintées et des anneaux d’acier. Sur la colline, une horrible clôture en acier et en béton, cicatrice paranoïaque sur le paysage. Mais ici dans le paddock, devant les équipes d’actualité, c’est là que Bilderberg a changé.

La politique – digne de la guerre froide – de désengagement et de secret a fondu dans le soleil de Watford et, en masse, les médias traditionnels ont trouvé une façon de parler de la conférence. Ils ont parlé de lobbying, d’influence, de transparence et de démocratie.

Un « journaliste mainstream » (qualificatif sous lequel il souhaitait être connu) a décrit la zone de presse comme étant « très bien organisée, ce qui est surprenant » – en considérant que tout avait été mis sur pied par des journalistes bénévoles, assurant la liaison avec les médias au nom de Bilderberg. IL S’ATTENDAIT A UNE « POPULACE DESORGANISEE », COMPOSEE DE GENS PORTANT DES DREADLOCKS ET SANS AUCUNE SUBSTANCE. Ce qu’il a trouvé, dit-il, était un « mélange de personnes, depuis celles qui portent des dreadlocks jusqu’à celles qui portent des costumes élégants, depuis les chrétiens jusqu’aux athées endurcis ». Il pouvait voir « 60 ans de secret » s’évaporer devant ses yeux. Ce qu’il attendait à présent – ses conseils pour Bilderberg – c’était de « prendre le taureau par les cornes et d’en faire une conférence appropriée ». Commencer à se comporter pour ce que c’est.

Attendez-vous à ce que l’étrange et paresseuse pièce à succès soit éructée par des journalistes qui ne prennent pas la peine que leur histoire concerne le sommet politique international qui se déroule à un demi-mile de distance. Ils parviendront à trouver un hippie de 70 ans qui pense que la NSA a mis sa barbe sur écoute. Grande victoire.

La Press Association (Association de la Presse) a cité Judd Charlton, un ventriloque de Camden, dans le nord de Londres, qui a peut-être articulé une vision que certains médias voulaient capturer. Il a déclaré: « Fondamentalement, nous sommes ici pour FAIRE TOMBER LES PARASITES QUI SONT LES TRAFIQUANTS DE DROGUE ET LES EFFONDREURS BANCAIRES QUI SEMBLENT VOULOIR DETRUIRE CE MONDE ».

Bien sûr, les médias alternatifs ont tambouriné ceci pendant des décennies, et ont reçu plus que leur part de mépris dans le fait d’avoir essayé que l’on prenne cette conférence au sérieux. Mais avec une si belle conférence Bilderberg, nous n’avons pas à regarder vers le passé. Nous pouvons envisager un avenir où genre de chose est normale. Pour la conférence de cette année, Bilderberg a cédé aux pressions et a embauché une firme allemande de communications. L’année prochaine, ils tiendront une conférence de presse. Et je ne serai pas assis dans le public. Il n’y en aura pas besoin.

Back to top
View user's profile Send private message
vicflame
Committed PosterJoined: 30 Aug 2006
Posts: 4507
Location: Belgium
PostPosted: Mon Jun 10, 2013 3:31 pm    Post subject: BILDERBERG 2013 : 2000 MANIFESTANTS PRESENTS Reply with quote

BILDERBERG 2013 : 2000 MANIFESTANTS PRESENTS + DISCOURS D’ALEX JONES ET DE DAVID ICKE !Chers amis,

Ce sont en définitive 2000 activistes et manifestants qui se sont réunis contre Bilderberg le week-end dernier…

ALEX JONES A EFFECTUÉ UN TRAVAIL D’INFORMATION EXTRAORDINAIRE, ALLANT MÊME JUSQU’À DÉNONCER LE RÔLE INFECT DE DESINFORMATION DES MASS MÉDIAS (BBC, NOTAMMENT) !

David Icke, bien connu du public alternatif pour sa théorie liée aux reptiliens mais aussi au nouvel ordre mondial, était sur place également.

Le plus important est sans doute de remarquer ce qu’Alex Jones a dit :
DÉSORMAIS, NOUS SOMMES EN GUERRE CONTRE CETTE ÉLITE MALFAISANTE. Une façon d’inviter les gens à quitter le pacifisme, mais sans le dire ouvertement.

A bon entendeur…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !

Source : http://www.wikistrike.com/article-chuuut-2000-personnes-manifestent-contre-bilderberg-devant-leur-hotel-118377886.html

Dimanche 9 juin 2013

CHUUUT! 2000 PERSONNES MANIFESTENT CONTRE BILDERBERG DEVANT LEUR HOTEL!

Cela devait rester secret…

APRES QUELQUES DIZAINES DE PERSONNES LES DEUX PREMIERS JOURS, CE SONT PRES DE 2000 QUI ONT MANIFESTES AUJOURD’HUI CONTRE L’ORGANISATION DE BILDERBERG A WATFORD EN ANGLETERRE (cf. http://hilalpost.com/fr/2013/06/03/bilderberg-liste-officielle-des-participants-de-la-session-2013/ ) !

A cette occasion, et devant tant de personnes, DAVID ICKE (cf. http://hilalpost.com/fr/2013/06/09/bilderberg-2013-jour-2-visite-de-david-icke-et-infiltration-alex-jones-par-la-riviere/ ) ET ALEX JONES (cf. http://hilalpost.com/fr/2013/06/08/reportage-au-bilderberg-2013-et-interview-dalex-jones/ ) ONT DONNE CHACUN UN DISCOURS POUR FEDERER ET RASSEMBLER LES GENS, Y COMPRIS LES POLICIERS QUI LES SURVEILLENT, AUTOUR DU MEME COMBAT ET DE LA MEME VISION.

David Icke dit par exemple que les oligarchies « diabolisent les musulmans, diabolisent les pauvres, pour éloigner l’attention des gens de leurs conspirations » . Il dit également, en pointant du doigt l’hôtel dans lequel se trouvent les élites réunies : « REGARDEZ ! LES GENS QUI SONT DEVANT MOI AUJOURD’HUI SONT DE LOIN PLUS NOMBREUX QUE LES 114 QUI SONT LA-BAS ET QUI DECIDENT DU SORT DE LA TERRE. Que puis-je dire ? Le monde est fou …«

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=2-YGE2KLa58&feature=player_embedded

ALEX JONES quant à lui est monté sur l’estrade alors que les manifestants chantaient la musique de Stars Wars sur le thème de Dark Vador ! Il A ALORS COMMENCE SON DISCOURS EN S’ATTAQUANT AUX MEDIAS TRADITIONNELS COMME LA BBC (QU’IL CITE) CAR, SELON LUI, NON SEULEMENT ILS NE COUVRENT PAS L’ORGANISATION BILDERBERG, MAIS ILS FONT AUSSI L’IMPOSSIBLE POUR QUE LES GENS NE S’Y INTERESSENT PAS ALLANT MEME JUSQU’A SE MOQUER ET INSULTER L’INTELLIGENCE DE LEURS SPECTATEURS.

IL ENCHAINE ENSUITE SUR LES OBJECTIFS A TERME DE L’ORGANISATION QUI SONT LE MONOPOLE DES RICHESSES, L’APPAUVRISSEMENT DU MONDE DANS LE BUT DE MIEUX LE CONTROLER, ET LA DIMINUTION DE LA POPULATION MONDIALE. IL LES ACCUSE EGALEMENT DE VOLER LES INVENTIONS ET LA CREATIVITE DES CITOYENS POUR LES UTILISER CONTRE EUX. Il conseille donc ses auditeurs à COMBATTRE CES ELITES par l’information, la vérité, les arts, ET D’ETRE CONSCIENT QUE NOUS SOMMES EN GUERRE.

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=LKOwVZovGTo&feature=player_embedded

Back to top
pop-corn
Joined: 26 Sep 2007
Posts: 192
PostPosted: Fri Jun 21, 2013 5:34 pm    Post subject:

Turquie le bon élève bilderbergTurquie faillite bancaire en 2000
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/tiers_1293-8882_2003_num_44_175_5414——-
Turquie et nouvelle thérapie de choc .
La police turque ajoute un produit chimique à l’eau des canons pour faire fuir les manifestants

Quote:
L’eau jaillie des canons portait en effet cette couleur jaunâtre, le gouverneur d’Istanbul a même été contraint de le reconnaître. Il a cependant nié que des produits chimiques aient été ajoutés à l’eau. Et pour expliquer la teinte du liquide, il a prétendu que c’est un médicament dilué à l’eau qui lui donnait cette couleur :“Vous avez sûrement remarqué la couleur de l’eau pulvérisée, qui est légèrement plus foncée. En fait, il s’agit d’une eau médicamenteuse. Mais elle ne contient aucun produit chimique ».

Autre thérapeute de la thérapie de choc.
Jeffrey David Sachs
La « thérapie de choc » consiste en une libération soudaine des prix et des changes, une privatisation rapide des entreprises et services publics, et la libéralisation du commerce extérieur. Jeffrey Sachs en a été le principal promoteur pour les économies de transition d’Europe de l’Est, les pays de l’ex-URSS, ainsi que pour certains pays d’Amérique latine, avec bien souvent des conséquences catastrophiques pour les populations concernées (par exemple, en Russie, un rapport de l’UNICEF et de l’IRC estime que la restauration du capitalisme a provoqué 3.2 millions de victimes
Sachs prétend avoir développé une nouvelle branche des sciences économiques, appelée « l’économie clinique ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9rapie_de_choc_%28%C3%A9conomie%29

Il fait d’ailleurs un article élogieux sur la Turquie voir ce lien
http://lecercle.lesechos.fr/economistes-project-syndicate/jeffrey-sachs/221173247/secrets-reussite-turquie

L’envers du décor
La Turquie à la croisée des chemins
Le 4 juin, après une semaine de manifestations qui ont vu des centaines de milliers de gens affluer sur la place Taksim à Istanbul et manifester dans les rues d’Ankara, d’Izmir et de 65 autres villes du pays, le président de la Turquie, Abdullah Gül, a assuré aux hommes d’affaires inquiets que ces événements n’étaient pas comparables aux révolutions qui ont éclaté en Tunisie et en Égypte en 2011.

Gül s’exprimait lors d’une réunion de l’Association des investisseurs internationaux en Turquie, un jour seulement après que la bourse d’Istanbul a chuté de 10,5 pour cent en réaction au soulèvement populaire.

« Il y a deux ans à Londres, des voitures ont été brûlées et des magasins ont été pillés pour des raisons similaires, » a dit Gül. « Au cours des révoltes en Espagne dues à la crise économique, les gens se sont rassemblés sur les places. Le mouvement Occupy Wall Street a continué pendant des mois aux États-Unis. Ce qui se passe en Turquie est comparable à ces pays-là. »

Ces assurances n’ont dû donner qu’un mince réconfort aux hommes d’affaires qui craignent que la continuation des contestations sociales ne menace leurs investissements.

Située au carrefour entre l’Orient et l’Occident, la Turquie a tiré à elle toutes les contradictions explosives de ces deux mondes. Elle cherche à entrer dans l’Union européenne qui impose une austérité massive, tout en s’impliquant profondément dans la guerre sectaire voulue par les États-Unis en Syrie pour obtenir un changement de régime.

Servant d’homme de main à Washington, c’est le premier ministre Recep Tayyip Erdogan qui avait demandé qu’Assad démissionne pour avoir réprimé des opposants armés. « Un dirigeant qui tue son propre peuple a perdu sa légitimité, » avait-il déclaré. À ce jour, les forces répressives d’Erdogan ont tué trois manifestants turcs pacifiques, tout en en blessant plus de 3 200 et en arrêtant 3 300 de plus.

Comme les deux révolutions de 2011 et les événements en Occident cités par le président Gül, la révolte turque est profondément enracinée dans la structure de la société capitaliste et sa crise mondiale. Cela s’est surtout exprimé dans la montée sans précédent des inégalités sociales en Turquie au cours de plus d’une décennie de pouvoir du premier ministre Erdogan et de son parti AKP (Parti de la justice et du développement) islamiste au gouvernement.

Rien d’autre ne peut expliquer comment la répression d’une poignée de manifestants tentant de bloquer des bulldozers qui allaient raser le parc Gezi à Istanbul pour y construire un centre commercial a pu déclencher un mouvement de protestation aussi puissant et généralisé dans tout le pays, avec des centaines de milliers de personnes prêtes à s’opposer à la brutalité de la police anti-émeutes turque.

Ce projet sur le parc était lui-même emblématique de la politique libérale agressive et réactionnaire du gouvernement Erdogan : privatiser l’espace public pour enrichir une poignée de capitalistes qui ont des liens personnels avec lui et qui constituent la véritable base politique de l’AKP, tout en cherchant à transformer Istanbul en un havre pour les riches et les privilégiés en repoussant la classe ouvrière à la périphérie.

Dans cette tentative, Erdogan a encouragé l’islam réactionnaire, menaçant de construire une mosquée sur le site de la place Taksim, point de ralliement traditionnel du mouvement ouvrier turc, et de donner à un nouveau pont le nom d’un sultan Ottoman du 16e siècle resté célèbre pour son massacre de la minorité Alevis en Turquie.

C’est la classe ouvrière turque qui a subi l’essentiel des attaques de l’AKP. Comme partout, les capitalistes en Turquie ont saisi l’occasion de la crise financière de 2008 pour réduire les salaires et faire baisser le coût du travail. Au début de 2009, le chômage s’élevait à 16 pour cent. La croissance a depuis lors été réalisée en ne créant pratiquement aucun nouvel emploi. Au contraire, la menace des licenciements a été utilisée pour forcer ceux qui travaillent encore à travailler plus pour gagner moins et, dans de nombreux cas, à accepter d’aller travailler pour des sous-traitants ou en contrat d’intérim.

D’après une étude publiée en 2011, la Turquie avait le deuxième plus haut niveau d’inégalité de revenus des 34 pays de l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE), avec des statistiques qui étaient à peine meilleures que celles du Mexique et légèrement moins bonnes que le troisième pays le plus inégalitaire, à savoir les États-Unis.

Comme leurs homologues en Grèce et dans le reste de l’Europe, les travailleurs turcs sont confrontés à une offensive brutale des banques internationales et des grands groupes, qui voient le pays comme une plateforme de travail à bas coût et une source de profits juteux.

Même si des centaines de milliers de travailleurs ont participé aux grèves et aux manifestations conduites par les syndicats le 5 juin, la classe ouvrière dans son ensemble ne s’est pas encore engagée de manière décisive dans la lutte. Les syndicats turcs n’ont rien fait jusqu’à présent pour lutter contre le gouvernement d’Erdogan. Ils ont au contraire endossé ses mesures pro-capitalistes en réponse à la crise de 2008 en le rejoignant pour sponsoriser une campagne s’appuyant sur le slogan, « Allez faire des achats. »

Les syndicats ne veulent pas voir une confrontation décisive avec ce gouvernement. Ils sont déjà largement intégrés dans les comités consultatifs de l’Union européenne, qu’ils soutiennent, et sont allés jusqu’à soutenir l’imposition par l’UE des mesures d’austérité à la Grèce voisine et ailleurs.

Un mouvement révolutionnaire de la classe ouvrière pour faire tomber le gouvernement d’Erdogan ne peut émerger qu’indépendamment de ces syndicats et en rébellion contre eux.

Les événements turcs constituent un approfondissement de la crise de l’impérialisme américain et de sa campagne militariste pour dominer les régions riches en pétrole du Golfe persique et de l’Asie centrale, dans lesquelles la Turquie, membre de l’OTAN, a servi de point d’ancrage.

Deux semaines à peine avant le déclenchement de ce mouvement, Erdogan était à Washington, se tenant aux côtés d’Obama, qui l’a félicité d’« être un allié et un partenaire si fort dans la région et de par le monde. » Washington a présenté favorablement Erdogan comme un modèle pour le Moyen-Orient, passant sous silence sa répression policière des opposants politiques, des journalistes et des minorités ethniques, et comme soi-disant un régime « islamiste modéré » du type de ceux que les États-Unis ont soutenu contre les masses révolutionnaires en Égypte et en Tunisie. Les masses populaires en Turquie rejettent à présent ce modèle.

S’étant servi de la Turquie comme d’une base avancée dans sa campagne pour déstabiliser la Syrie et l’Iran, Washington a réussi à déstabiliser la Turquie elle-même, où la grande majorité de la population est hostile à l’usage des milices liées à Al-Qaïda comme intermédiaires dans une guerre visant à renverser le président Syrien Bashar el-Assad et craint que des forces identiques ne soient utilisées contre elle aussi.

La Turquie est à la croisée des chemins. Les travailleurs turcs qui entrent en lutte sont confrontés à un choix difficile. Est-ce qu’ils seront attirés encore plus directement dans des guerres sectaires sanglantes promues par l’impérialisme en poursuite d’intérêts stratégiques et financiers, des guerres qui risqueraient d’éclater en une conflagration mondiale impliquant l’Iran, les États-Unis, la Russie, la Chine et d’autres puissances ?

Ou bien est-ce que la classe ouvrière fera progresser sa propre solution socialiste par une lutte révolutionnaire indépendante, tirant les masses d’opprimés et de pauvres des campagnes derrière elle, contre l’impérialisme et toutes les sections de la bourgeoisie turque, islamistes comme laïcs ?

Le sort immédiat du mouvement de protestation qui a éclaté dans les rues d’Istanbul et les villes de Turquie est incertain. Mais l’entrée en lutte de la classe ouvrière est une question d’une importance historique mondiale, avec des implications révolutionnaires pour le Moyen-Orient, l’Europe et au-delà.

Bill Van Auken
http://www.mondialisation.ca/la-turquie-a-la-croisee-des-chemins/5338366

Article en Anglais
https://www.wsws.org/en/articles/2013/06/06/pers-j06.html

Back to top
View user's profile Send private message
vicflame
Committed PosterJoined: 30 Aug 2006
Posts: 4507
Location: Belgium
PostPosted: Wed Jul 03, 2013 5:54 pm    Post subject: BE : ALBERT II ABDIQUERA LE 21 JUILLET

BELGIQUE : LE ROI ALBERT II ABDIQUERA LE 21 JUILLET, ET PASSERA LE FLAMBEAU A SON BILDERBERGER DE FILS, LE PRINCE PHILIPPE !



Chers amis,
LE ROI ALBERT II DE BELGIQUE VIENT D’ANNONCER SON INTENTION D’ABDIQUER LE 21 JUILLET 2013 (LE JOUR DE LA FÊTE NATIONALE BELGE) POUR DE SOI-DISANT « RAISONS D’ÂGE ET DE SANTÉ »…
IL VA DONC PASSER LE FAMBEAU À SON FILS, LE PRINCE PHILIPPE, LUI AUSSI BILDERBERGER !
L’avenir sombre de la Belgique semble donc garanti…
L’article des journaputes, ci-dessous.
Vic.

Source : http://yahoo.skynet.be/actualites/belgique/article/987796/abdication-le-roi-renonce-pour-des-raisons-liees-a-son-age-et-sa-sante

belgique mercredi 03 jui 2013

ABDICATION – LE ROI RENONCE POUR DES RAISONS LIÉES À SON ÂGE ET SA SANTÉ

(Belga) LE ROI ALBERT II A ANNONCÉ MERCREDI LORS D’UNE ALLOCUTION TÉLÉVISÉE QU’IL ABDIQUAIT LE 21 JUILLET, JOUR DE LA FÊTE NATIONALE, APRÈS 20 ANS DE RÈGNE, AU PROFIT DE SON FILS, LE PRINCE PHILIPPE. Il explique renoncer à sa fonction pour des raisons liées à son âge et sa santé. Il estime que c’est une question de respect vis-à-vis des citoyens et des institutions.

« Je constate que MON ÂGE ET MA SANTÉ ne me permettent plus d’exercer ma fonction comme je le voudrais », a déclaré le souverain âgé de 79 ans. Il explique son intention d’abdiquer le 21 juillet, jour de la fête nationale, après 20 ans de règne.
« Ce serait manquer à mes devoirs et à ma conception de la fonction royale que de vouloir me maintenir en exercice à tout prix, sans être en mesure d’assumer pleinement mon rôle. C’est une question élémentaire de respect envers les institutions et envers vous, chers concitoyens », a-t-il ajouté, lors d’un discours qu’il estime empreint d’émotion. (Belga)

Back to top
vicflame
Committed PosterJoined: 30 Aug 2006
Posts: 4507
Location: Belgium
PostPosted: Thu Jul 04, 2013 7:41 am    Post subject:

Chers amis,Si vous voulez une illustration supplémentaire de la prostitution de la presse, allez donc lire les articles (pratiquement tous élogieux !) de ce jour concernant l’abdication du roi Albert II de Belgique.Ils ne tarissent pas d’éloges pour le vieux Bilderberger, ces lèche-cul !

Prévoyez quand même un sac vomitif lorsque vous lirez ces articles, on ne sait jamais…

Vic.

Back to top
marektysis
Trustworthy Freedom FighterJoined: 01 Nov 2006
Posts: 1574
Location: Brussels
PostPosted: Fri Jul 05, 2013 8:34 pm    Post subject: FILLON MALIN COPPE FLOUE

Chers Amis,
Une amusante comédie vient de se jouer au sein de la Nomenklatura
française. Eperonné par les affaires Bettencourt, Khadaffi, le conseil Constitutionnel ne valide pas les comptes de campagne 2012 de l ‘UMP avec son candidat fétiche, votre ancien président ( petit ‘p’). De ce fait, Sarko débarque avec fracas du dit Conseil Constitutionnel laissant à l’ UMP l’ardoise que cette invalidation des comptes va faire apparaître; et c’est du lourd qui va devoir être remboursé !
Le parti étant déjà endetté vis à vis des banques, le sémillant président du dit
parti va se voir acculé à la faillite, lui qui venait d’être renommé à sa présidence jusqu’en 2015 à la suite d’une bagarre homérique et qui désirait s’en servir comme d’une escabelle pour viser l’ Elysée.
Tout ceci avec la fourberie bien menée du candidat désigné de Bilderberg 2013 de Watford qui par ce jeu de ces complices élitistes se voit déjà porté à la gloire suprême.
Avouons le: Bilderberg surprend parfois par son jeu tout en finesse.Marek
Back to top
pop-corn
Joined: 26 Sep 2007
Posts: 192
PostPosted: Sun Jul 07, 2013 5:11 am    Post subject:

Quote:
Tout ceci avec la fourberie bien menée du candidat désigné de Bilderberg 2013 de Watford qui par ce jeu de ces complices élitistes se voit déjà porté à la gloire suprême.Avouons le: Bilderberg surprend parfois par son jeu tout en finesse.


De gaule est aussi un grand stratège nationaliste qui avait beaucoup de finesse dans la résistance lié à sa patience de se voir venir, comme absent.

Pour ce qui est de la gloire suprême j’entends le dernier mandat pseudo Français en 2017 , Quoique l’absent n’est pas dans les urnes.Charles de Gaulle n’a jamais siégé au Conseil alors qu’il l’avait mis en place. Est ce un signe de confiance pour un revirement bien solitaire face au cartel mondialiste
Ceci dit :Tout don à un parti politique ouvre le droit à une réduction d’impôt de 66%.

Back to top
marektysis
Trustworthy Freedom FighterJoined: 01 Nov 2006
Posts: 1574
Location: Brussels
PostPosted: Sun Jul 07, 2013 4:22 pm    Post subject:

Cher popcorn,Il faut bien sérier les choses. L’ UMP comme le parti socialiste ont été des poisons pour la vie politique française. Peu à peu, ils ont agi pour le compte des puissances ploutocratiques et ont chloroformé les opinions publiques.
Tout ce qui pouvait ressembler à une politique nationale a été assujetti aux interêts internationaux. Inutile de revenir sur Sarko l’américain, car à gauche on trouverait Montebourg et Hollande membre de la French-American Fondation. C’est face à un mur de balle pelote que les français ont joué et perdu. Car que ce soit Fillon, Montebourg, Hollande, Chirac; c’est la politique de Washington qui était jouée, encore que pour l’ Iraq, l’honneur de la France ait été de posséder De Villepin qui a su faire tenir la dragée haute aux criminels américains; ceux qui dénoncent Snowden comme un complice de terriorisme et qui n’avaient de cesse de traquer, torturer et enfermer à Guantanamo en faisant un remake de la bataille d’ Alger, AVEC LA COMPLICITE DES MAITRES VEULES DE L EUROPE, ceux qui crient à l’indécence en montrant leur cul nu !
Passons sur les renditions ‘extraordinaires’ de la CIA . L’ Europe est devenu un continent de Complices Criminels, de KAPOS des USA.
Bref, que Sarko ou Coppe parviennent à renflouer leur titanic n’a que peu d’intérêt.Revenons sur De Gaulle: il a eu pour lui de faire admettre que la France avait une place à un triumvirat qui n’en voulait point pour elle à l’issue de la seconde guerre mondiale.
Plus fort; il parvint au début des années 1960 à redonner une place technique à la france et à se faire une place politique à la tribune des nations.
Sur le plan social; l’intéressement des travailleurs. C’était le Gaullisme de gauche.
Pour le reste il faut relativiser. s’il voulait une place pour la France, c’était une forme de recréation de l’ empire sous forme de néocolonialisme- Françafrique ( les réseaux Foccart) et ses rêves d’ Empire étaient limités par la politique des anglais et américains.Ce qui rapproche Sarko et De Gaulle : VGE

Jeune ministre des finances de De gaulle, VGE fut soupçonné d’avoir transmis le trajet de De Gaulle à l’ OAS afin de faire liquider le vieil emmerdeur.(attentat du petit Clamart) Car les intérêts atlantistes étaient chamboulés par De gaulle, et VGE déjà soucieux de plaire à ses maîtres.
Sarko vient de claquer la porte du Conseil constitutionnel où il croisait VGE, l’ami du dear Henry Kissinger.
Nul doute qu’il serait désintéressé de s’impliquer davantage dans le chaudron merdique qui s’annonce.

Marek

Back to top
pop-corn
Joined: 26 Sep 2007
Posts: 192
PostPosted: Mon Jul 08, 2013 8:21 am    Post subject:

Oui
pour le développement

Quote:
Marek
Tout ce qui pouvait ressembler à une politique nationale a été assujetti aux interêts internationaux.
Quote:
Charles de Gaulle, né le 25 septembre 1948 à Dijon, est un avocat et homme politique français, fils de Philippe de Gaulle et de son épouse Henriette de Montalembert. Il est le petit-fils du général de Gaulle (décédé en 1970), dont il porte le prénom
Avocat au barreau de Paris depuis 1971, il se lance en politique dans les années 1980. Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais de 1986 à 1992, il est alors membre de l’UDF. De 1989 à 1990, il est premier adjoint au maire de Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine (Île-de-France). En 1989, il figure sur la liste menée par Valéry Giscard d’Estaing aux élections européennes. Par le jeu des démissions, il siège au Parlement européen à partir de 1993.Aux élections européennes de 1994, il est élu sur la liste du Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers, parti qui est opposé à une vision fédérale de l’Union européenne ainsi qu’à la future monnaie unique.À partir de 1998, il se rapproche du parti de Jean-Marie Le Pen, le Front national : il ne vote pas la levée de l’immunité de parlementaire européen de Le Pen, puis il se présente aux élections européennes de 1999 et aux élections municipales de 2001 à Paris sur des listes Front national. Il ne s’est pas représenté aux élections européennes de 2004.Cette adhésion au Front national lui a été reprochée par la famille de Gaulle dans un appel publié dans le journal Le Monde du 19 mai 1999 et signé par 57 descendants du général de Gaulle

18 novembre 2012
De Gaulle – FN : le mariage du siècle

Malgré l’étonnant silence des « spécialistes » et autres politologues de plateau télé, c’est un des événements politiques de ce début de siècle : le FN de Marine Le Pen se range peu à peu derrière la figure mythique du Général de Gaulle. Une métamorphose totalement inimaginable il y a quelques années encore.

Depuis les années 60 en effet, De Gaulle, pour la droite « nationale », c’était l’Antéchrist, celui qui avait osé « brader » l’Empire, celui qui avait « trahi » l’Algérie. Plus que la gauche, il était l’ennemi juré des « vrais patriotes ».

Quand le Front national fut créé en 1972, Le Pen était entouré d’anti-gaullistes radicaux, une véritable bande de tontons flingueurs !

Pêle-mêle, des anciens résistants ayant rompu avec le Général à cause de l’Algérie, des fringants retraités de l’OAS, mais aussi un rugueux quarteron de nostalgiques de Pétain. Leur haine commune de l’homme du 18 juin cimentait le jeune mouvement.

L’arrivée de Marine Le Pen au sommet du FN opéra un brusque changement de cap dès la présidentielle de 2007. Après le rejet définitif des blagues « gazeuses » de Jean Marie, les « éléments de langages » des nouveaux dirigeants du FN témoignèrent d’une transformation profonde.

Ce fut une réforme grégorienne de « l’extrême droite » : sous l’influence d’idéologues dissidents tels que Alain Soral, la Résistance et son héritage social devinrent une référence et, progressivement, celle qui était devenue présidente osa se réclamer de De Gaulle lors d’émissions télévisées.

La droite parlementaire ayant fait son deuil du gaullisme depuis Maastricht, le vide était à combler. Marine se mit donc à vanter la vision du monde du Général, sa politique de souveraineté, avec une sincérité visiblement non feinte. Son père lui-même finit par se ranger timidement à la nouvelle et surprenante ligne du parti, et lors de l’université d’été 2012 du FN, cita la fameuse phrase du Général sur l’identité « blanche et chrétienne » de la France !

On en restait pourtant au stade du Verbe. Il fallait un acte fondateur, qui survint il y a quelques jours : en se rendant « à titre personnel » (car il faut ménager l’aile droite du FN) sur la tombe de Colombey, le vice-président du Front, Florian Philippot, rompait symboliquement le grand tabou.

Philippot(vice-président chargé de la stratégie et de la communication du Front national) , lui qui aime dire qu’un portrait du Général est accroché dans son bureau… Copié-Collé avait beau s’en désoler comme un gamin vexé devant les micros, l’irrémédiable s’était produit : l’UMP perdait officiellement le statut — largement usurpé — d’unique mouvement héritier du gaullisme.

Évidemment, le fantôme du Général fait grincer les dents de Bruno Gollnisch et de la vieille garde. On se met à leur place : eux qui, toute leur vie, ont détesté « La Grande Zohra » comme l’appelaient les ultras de l’OAS, le voient maintenant servir de modèle au FN nouvelle mode !

Décidément, en politique, tout est vraiment possible…

http://www.bvoltaire.fr/joriskarl/de-gaulle-fn-le-mariage-du-siecle,3821

Juillet 2013 (bilderberg)
Marine Le Pen perd son immunité parlementaire

Un De Gaulle à la tête du front national comme mariage du siècle ?
Je retiens une citation de De Gaulle grand père et il y en à plein
« Moi je dis qu’il faut faire l’Europe avec pour base un accord entre Français et Allemands. Une fois l’Europe faite sur ces bases, alors on pourra essayer, une bonne fois pour toutes, de faire l’Europe toute entière avec la Russie aussi, dut-elle changer de régime. Voilà le programme de vrais Européens. Voilà le mien »

Conférence de Presse du Général de Gaulle
Palais d’Orsay -29 Mars 1949

http://marcrousset.over-blog.com/article-de-gaulle-a-droite-du-fn-sur-l-echiquier-politique-francais-actuel-116088100.html

13 Juin 2013
Moscou : Marine Le Pen (FN) reçue par Alexeï Pouchkov, chef de la commission des Affaires étrangères à la Douma
Elle a catégoriquement rejeté la désinformation véhiculée en France, comme quoi la Russie serait une sorte de dictature, un pays totalement fermé. Une diabolisation qui s’est accentuée avec l’arrivée au pouvoir à Moscou, derrière Vladimir V. Poutine, de dirigeants nouveaux, postcommunistes, et qui ont su relever leur pays tant politiquement, que diplomatiquement, économiquement, socialement et moralement.
Durant la campagne présidentielle, Marine Le Pen avait prôné un partenariat renforcé avec la Fédération de Russie, pour des “raisons civilisationnelles et géostratégiques” et “pour notre indépendance énergétique”.
http://www.nationspresse.info/marine-le-pen-fn-recue-par-alexei-pouchkov-chef-de-la-commission-des-affaires-etrangeres-a-la-douma/

Back to top
vicflame
Committed PosterJoined: 30 Aug 2006
Posts: 4507
Location: Belgium
PostPosted: Mon Jul 08, 2013 10:09 am    Post subject:

Oui… Attention quand même : un lien avec le FN (prétendument « nationaliste ») ne signifie nullement que l’on n’est pas vendu aux intérêts internationaux. J’en veux pour preuve Marine Lepen qui votait au parlement européen en allant dans le sens des mondialistes (j’ai posté cet article l’année passée).Amicalement, Vic.
Back to top
pop-corn
Joined: 26 Sep 2007
Posts: 192
PostPosted: Mon Jul 08, 2013 10:25 am    Post subject:

Le 7 mars 1966, de Gaulle sort de l’OTAN (indépendance site au nucléaire)
Dans sa conférence de presse du 9 septembre 1965, il est par exemple sans ambiguïté : « Nous pouvons et, par conséquent, nous devons avoir une politique qui soit la nôtre. Laquelle ? Il s’agit, avant tout, de nous tenir en dehors de toute inféodation. Certes, dans des domaines multiples, nous avons les meilleures raisons de nous associer avec d’autres. Mais à condition de garder la disposition de nous-mêmes. C’est ainsi, qu’aussi longtemps que la solidarité des peuples occidentaux nous paraîtra nécessaire à la défense éventuelle de l’Europe, notre pays restera l’allié de ses alliés, mais qu’à l’expiration des engagements pris jadis, c’est-à-dire au plus tard en 1969, cessera, pour ce qui nous concerne, la subordination qualifiée d' »intégration » qui est prévue par l’OTAN et qui remet notre destin à l’autorité étrangère. » « Inféodation », « subordination », « autorité étrangère » les mots ont dû sembler très durs aux oreilles de nos alliés ; ce sont pourtant ceux qu’employait le Général quand il évoquait l’intégration.
Infowars a exclusivement obtenu les notes de l’agenda de la conférence de 1966.
(Réunion du 25-27 mars, Nassauer Hof Hotel Wiesbaden, Allemagne de l’Ouest)Les notes disent
La menace primaire du but Bilderberg d’établir un gouvernement mondial est très claire dans les notes d’Harris.
« Le Nationalisme est dangereux, » .Marine Lepen ne parle pas du gaz qui passera par la Turquie , mais de celui de Russie
Back to top
vicflame
Committed PosterJoined: 30 Aug 2006
Posts: 4507
Location: Belgium
PostPosted: Mon Jul 08, 2013 10:47 am    Post subject:

Lepen est une vendue aux mondialistes. Elle a voté au parlement européen pour des projets supranationaux et qui suppriment les souverainetés de son pays. Son nationalisme affiché n’est donc qu’un nationalisme de façade, destiné à duper les imbéciles.Le but du FN consiste à se faire passer pour « nationaliste » (c’était aussi le but AFFICHE par les nazis), mais en réalité, il est vendu aux intérêts multinationaux et mondialistes (tout comme Hitler et les nazis étaient financés par des banquiers et des industriels mondialistes du genre de Prescott Bush, par exemple).
Back to top
marektysis
Trustworthy Freedom FighterJoined: 01 Nov 2006
Posts: 1574
Location: Brussels
PostPosted: Mon Jul 08, 2013 7:49 pm    Post subject:

Cher popcorn,J’ai bien lu ton post sur le FN et je veux rester objectif. Je vais te répondre avec amitié.
Prétends tu que parce que le petit fils du général rejoint le parti de MLP, tout soit rose?
J’ai des doutes, comme Vic, car chez les Lepen, on aime le pognon.
L’histoire de l’imprimeur du FN ( affaire le rachinel)en est une preuve. Alors, moi je dis que si on a peur d’engager son pognon dans son combat, c’est qu’après tout on n’y croit pas tout à fait.
L’amour de l’argent se monnaie aussi et la politique corrompt si tu comprends ce que je veux dire; la poignée de main de JMLP avec Chirac, elle valait combien $$$$ ????
Les votes en faveur du traîté atlantique au parlement européen de Mme Lepen, combien? au minimum c’est plus que désolant. Attristant est le mot.
Affligeant serait plus juste.Si jamais le sort voulait que MLP passe, qu’elle fasse bien attention de ne jamais décevoir le peuple de France; car à elle aucun cadeau ne pourra être fait; car si il vote pour elle c’est parce que le peuple aura été plongé dans le désespoir le plus noir et que le désespoir est la porte de la rage expiatoire.
Marek
Back to top
marektysis
Trustworthy Freedom FighterJoined: 01 Nov 2006
Posts: 1574
Location: Brussels
PostPosted: Mon Jul 22, 2013 10:53 pm    Post subject: UN VAUTOUR SUR LE BELVEDERE

Notre bon roi Philippe , bilderberg, va se faire conseiller par un Bilderberger;
ce qui permettra de faire avancer l’agenda mondialiste dans notre misérable pays.Les cornichons qui ont cru que la comédie qui vient de se dérouler était
‘naturelle’ en seront pour leurs frais.
Il est évident que le cas échéant, Philippe signera sa propre abdication ou renoncement des Saxe-Cobourg au trône de Belgique.
C’est un coup d’état qui vient de se produire avec l’entregent du social traitre Di Rupo qui pense triompher au service de la camarilla mondialiste….
lisez plutôt le CV du si bon conseiller:( source : Belga)
Source: BELGA
lundi 22 juillet 2013 à 17h06
Le haut diplomate récemment admis à la retraite, Frans van Daele est désormais officiellement le chef de cabinet du roi. Le service de presse du Palais royal a officialisé lundi après-midi sa désignation, en rendant publique la liste des personnes nommées par le roi pour composer sa Maison.Frans Van Daele © BelgaPlus d’infos

Nouveau règne, nouvel entourage royal
Pierre Cartuyvels, précédemment conseiller du prince Philippe, est nommé chef de cabinet adjoint et conseiller diplomatique du roi. Frans Van Daele, est notamment l’ancien chef de cabinet du président du Conseil européen Herman Van Rompuy. Il est âgé de 65 ans depuis le 24 octobre dernier.

Après des études de philosophie et d’art à la KUL, il travaille en 1971 au ministère des Affaires étrangères.

En 1973, Frans Van Daele rejoint la représentation de la Belgique auprès de l’Union européenne puis passe par l’ambassade de Belgique à Athènes pour revenir à la représentation belge auprès de l’UE.

En 1984, il devient porte-parole du ministre des Affaires étrangères Leo Tindemans.

Après une période à l’ambassade belge à Rome, M. Van Daele travaille à partir de 1989 comme représentant permanent de la Belgique auprès des Nations unies à New York.

Entre 1991 et 1992, il représente la Belgique en tant que membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU.

En 1997, après avoir été directeur-général politique aux Affaires étrangères pendant un moment, il devient ambassadeur et représentant permanent auprès de l’Union européenne à Bruxelles.

Il participe à la négociation de la Déclaration de Laeken qui insufflera le Traité de Lisbonne.

Au début des années 2000, il est ambassadeur de la Belgique aux Nations unies. Après quelques années comme représentant permanent auprès de l’OTAN, il devient chef de cabinet en 2007 du ministre des Affaires étrangères de l’époque Yves Leterme.

Il devient ensuite chef de cabinet de Herman Van Rompuy qui devient président du Conseil européen en 2009. Ayant atteint la limite d’âge (65 ans), il quitte son poste après trois ans.

Cet ancien diplomate de haut rang a par ailleurs été conseiller pour Deloitte.
———————————————————————

Pour des fins éducatives pour un groupe limité.
Marek Tysis

Back to top
isocell

Joined: 16 Oct 2011
Posts: 17
Location: Brussels
PostPosted: Tue Mar 18, 2014 5:43 am    Post subject: The Psychotron (Forum)

Bonjour à tous,Mon nouveau forum à propos du contrôle mental, des puces sous cutanées et autres:http://isocell-network.be

isocell

Back to top
Display posts from previous:

  

      Bilderberg.org Forum Index -> French: Discussions sur la group Bilderberg en Francais All times are GMT + 1 Hour
Goto page Previous  1, 2
Page 2 of 2

Saturday, June 2, 2012

2012 Bilderberg Meeting

Not much really needs to be said in this particular column. For decades, Americans have been speculating about what takes place behind the closed doors of the secret meetings of the Bilderberg Group. This weekend, the group is holding its annual meeting at a Virginia Marriott Hotel. Forty-eight American citizens are named by the group as attending that meeting.
At the close of this weekend’s Virginia gathering of the global elite, all forty-eight U.S. attendees will know exactly what was discussed behind those closed doors and since those discussions directly impact the governance of the United States of America, the American people have every right to know what took place in those meetings.
In fact, the Freedom of Information Act covers the people’s right to know all information affecting their governmental policies and ultimately, every American citizen. If the American people really want to know what is taking place in those secret meetings, they need only ask.
While I’m sure there are attendees who are not listed on the Bilderberg Group official press release, here are the forty-eight American’s who are listed as attendees of this weekend’s event.
2012 Bilderberg US Attendees
1. USA Ajami, Fouad Senior Fellow, The Hoover Institution, Stanford University
2. USA Alexander, Keith B. Commander, US Cyber Command; Director, National Security Agency
3. USA Altman, Roger C. Chairman, Evercore Partners
4. USA Collins, Timothy C. CEO and Senior Managing Director, Ripplewood Holdings, LLC
5. USA Daniels, Jr., Mitchell E. Governor of Indiana
6. USA DeMuth, Christopher Distinguished Fellow, Hudson Institute
7. USA Donilon, Thomas E. National Security Advisor, The White House
8. USA Evans, J. Michael Vice Chairman, Global Head of Growth Markets, Goldman Sachs & Co.
9. USA Ferguson, Niall Laurence A. Tisch Professor of History, Harvard University
10. USA Gephardt, Richard A. President and CEO, Gephardt Group
11. USA Goolsbee, Austan D. Professor of Economics, University of Chicago Booth School of Business
12. USA Graham, Donald E. Chairman and CEO, The Washington Post Company
13. USA Harris, Britt CIO, Teacher Retirement System of Texas
14. USA Hoffman, Reid Co-founder and Executive Chairman, LinkedIn
15. USA Huntsman, Jr., Jon M. Chairman, Huntsman Cancer Foundation
16. USA Jacobs, Kenneth M. Chairman and CEO, Lazard
17. USA Johnson, James A. Vice Chairman, Perseus, LLC
18. USA Jordan, Jr., Vernon E. Senior Managing Director, Lazard
19. USA Karp, Alexander CEO, Palantir Technologies
20. USA Karsner, Alexander Executive Chairman, Manifest Energy, Inc
21. USA Kerry, John Senator for Massachusetts
22. USA Kissinger, Henry A. Chairman, Kissinger Associates, Inc.
23. USA Kleinfeld, Klaus Chairman and CEO, Alcoa
24. USA Kravis, Henry R. Co-Chairman and Co-CEO, Kohlberg Kravis Roberts & Co.
25. USA Kravis, Marie-Josée Senior Fellow, Hudson Institute
26. USA Krupp, Fred President, Environmental Defense Fund
27. USA Li, Cheng Director of Research and Senior Fellow, John L. Thornton China Center, Brookings Institution
28. USA Lipsky, John Distinguished Visiting Scholar, Johns Hopkins University
29. USA Liveris, Andrew N. President, Chairman and CEO, The Dow Chemical Company
30. USA Lynn, William J. Chairman and CEO, DRS Technologies, Inc.
31. USA Mathews, Jessica T. President, Carnegie Endowment for International Peace
32. USA Mehlman, Kenneth B. Partner, Kohlberg Kravis Roberts & Co.
33. USA Mundie, Craig J. Chief Research and Strategy Officer, Microsoft Corporation
34. USA Noonan, Peggy Author, Columnist, The Wall Street Journal
35. USA Orszag, Peter R. Vice Chairman, Citigroup
36. USA Perle, Richard N. Resident Fellow, American Enterprise Institute
37. USA Rattner, Steven Chairman, Willett Advisors LLC
38. USA Rogoff, Kenneth S. Professor of Economics, Harvard University
39. USA Rose, Charlie Executive Editor and Anchor, Charlie Rose
40. USA Ross, Dennis B. Counselor, Washington Institute for Near East Policy
41. USA Rubin, Robert E. Co-Chair, Council on Foreign Relations; Former Secretary of the Treasury
42. USA Schmidt, Eric E. Executive Chairman, Google Inc.
43. USA Shambaugh, David Director, China Policy Program, George Washington University
44. USA Speyer, Jerry I. Chairman and Co-CEO, Tishman Speyer
45. USA Thiel, Peter A. President, Clarium Capital / Thiel Capital
46. USA Warsh, Kevin Distinguished Visiting Fellow, The Hoover Institution, Stanford University
47. USA Wolfensohn, James D. Chairman and CEO, Wolfensohn and Company
48. USA Yergin, Daniel Chairman, IHS Cambridge Energy Research Associates
I have provided a research link for each of these individuals so that you can know who they are, what role they play in American society, why they were invited to participate in the Bilderberg meetings and how to contact them.
These attendees are the who’s who of American government and industry. These are the people who shape public policy in America and make decision about America’s future, even though no one elected or authorized them to do so.
American’s who want to know what kind of future they are planning for America can and should begin to demand answers from the forty-eight Americans attending this weekend’s conference. To name just a few basic questions…
 Are National Security Secrets being shared in these global meetings?
 Are the people in this meeting representing America’s interests or world interests?
 Are all social network databases shared with this global group?
 What gives them the authority to make decisions for the United States.
An FOIA form can also be filed with each attendee demanding full disclosure of the meetings content.You can file your own Freedom of Information form demanding answers. Millions of Americans should contact these individuals requesting full information concerning the Virginia meeting and previous meetings as well.
If the American people fail to ask these people the right questions, they cannot expect to ever get the right answers and they will be forced to continue speculating.
The forty-eight people listed above are attending the Bilderberg meeting and at the close of the weekend event, they will know what took place behind those closed doors. The people have a right to know. Shame on them if they don’t even bother to ask!
© 2012 JB Williams – All Rights Reserved
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :