filoulaterre

Lèves-toi, debout Lèves-toi pour tes droits Lèves-toi, debout N'abandonne pas le combat

Le nouveau timbre Marianne

La Décadence:

Le nouveau timbre Marianne : autopsie d’une fausse polémique

Le Monde.fr | 19.07.2013 à 18h56 • Mis à jour le 19.07.2013 à 18h58 | Par Olivier Ciappa (Artiste, créateur du nouveau timbre Marianne)

image: http://s2.lemde.fr/image/2013/07/19/534×267/3450363_3_7240_trois-dessins-preliminaires-realises-afin_456c261ec019b0a9be7919538daed159.jpgTrois dessins préliminaires réalisés afin d'élaborer le buste 3D de Marianne.

Le 14 juillet, François Hollande dévoilait le nouveau timbre à l’effigie de Marianne. Quelques heures plus tard, le Parti démocrate chrétien et son ancienne présidente Christine Boutin appelaient au boycott de mon timbre et à la démission de Hollande. En cause ? L’un de mes tweets où j’expliquais, lors d’une conversation, m’être en partie inspiré pour Marianne de la leader des Femen Inna Shevchenko.

2278104Cela-donne-Inna-Sevchenko-sur-les-timbres-de-la-Répubique

 

Sitôt l’appel au boycott lancé, toute la presse française, puis internationale, s’excite et s’empare du sujet. Leur désir de sensationnel et de scénarios catastrophe ne se cache qu’à moitié. Et si le président français avait lui-même élu une Femen comme symbole de la République ? Quel beau sujet. Quelle belle polémique.

Lire : « Le nouveau visage de Marianne ne plaît pas à tout le monde »

Les demandes d’interviews affluent. Et à chaque fois, je sens le désarroi des journalistes au fur et à mesure de mes explications. Oui, chaque président de la cinquième République choisit lui-même un timbre de Marianne pour la durée de son mandat. Mais pas François Hollande. Dés son élection, il a été très clair : ce seront des lycéens français qui détermineront le visuel de la nouvelle Marianne parmi une sélection de tous les dessinateurs ayant déjà travaillé pour la Poste. Ce sera une grande opération à travers toute la France et les Dom-Tom intitulée « Mon premier vote pour la République ».

219570-le-nouveau-timbre-marianne-inspire-diapo-1

En apprenant qu’il n’avait pas lui-même choisi le timbre (ce qu’il aurait fait si ma Marianne n’avait obtenu une telle unanimité chez les jeunes votants parmi les trois finalistes), les journalistes ont toutes les peines du monde à masquer leur déception de voir un scandale s’envoler. Mais ils cherchent quand même à gratter un peu de sensationnel. Après tout, si les lycéens ont voté, peut être qu’en mettant leur dévolu sur une Femen, ils ont voulu faire passer un message de révolte au Président. Malheureusement pour eux, la réponse est encore moins intéressante que la précédente.

image: http://s1.lemde.fr/image/2013/07/19/534×267/3450364_5_8dfe_le-buste-3d-de-la-marianne-d-olivier-ciappa_9e2380e4ca1d99e0afad8cf019df34cf.jpgLe buste 3D de la Marianne d'Olivier Ciappa.

Inna-Shevchenko

Oui, certains lycéens m’ont contacté sur les réseaux sociaux pour savoir qui étaient mes références pour ma Marianne. Et à chaque fois, ma réponse a été identique : même si Inna Shevchenko et d’autres femmes m’ont inspiré, vu qu’au final, en les mélangeant, il ne reste absolument plus rien qui permette d’en reconnaître aucune, alors ces inspirations m’appartiennent et ne doivent en aucun cas constituer un argument de vote. Tous d’ailleurs avaient une note d’intention très détaillée qui expliquait les symboles républicains contenus dans mon projet de timbre. Et aucun ne mentionnait Inna Shevchenko ni les Femen. Ils ont voté pour les valeurs que je représentais, pas pour mes sources d’inspiration.

D’ailleurs, pourquoi ne reconnaît-on plus le leader du mouvement féministe dans la Marianne finale ? Tout simplement parce que, lorsqu’un artiste crée un personnage humain, aussi « cartoonesque » soit-il, il ne peut pas le façonner entièrement. Il est obligé de convoquer les figures féminines qu’il connaît. C’est parfois sa mère, sa femme ou une star de cinéma. Moi, j’avais besoin de personnes qui représentaient le côté révolutionnaire de Marianne. J’avais collé au-dessus de mon bureau une photo du tableau d’Eugène Delacroix La Liberté guidant le peuple. Et plus je regardais cette révolutionnaire qui se bat seins nus, plus elle me faisait penser aux Femen.

« JE VOULAIS QUE MA MARIANNE SOIT UNIVERSELLE »

C’était en novembre dernier. Les féministes venaient de se faire frapper avec une violence extrême par des homophobes lors d’une manifestation contre le Mariage pour tous. A ce moment-là, j’ai trouvé leur courage remarquable et j’ai décidé de m’inspirer de leur fondatrice Inna Shevchenko.

 

Mais, dans les premières versions, elle était trop reconnaissable. Or je voulais que ma Marianne soit universelle, que chacun puisse projeter en elle le personnage qu’il imaginait. J’ai donc rajouté des traits issus d’autres personnalités, françaises cette fois, comme Marion Cotillard, afin que ce timbre ne soit surtout pas un « timbre Femen ». Car si les bustes de Marianne sont moulés sur des personnalités bien identifiables telles Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Laetitia Casta ou encore Evelyne Thomas, la tradition est différente pour les timbres. Ce sont des Marianne inventées. Des Marianne de fiction.

image: http://s2.lemde.fr/image/2013/07/15/534×267/3447557_3_abea_le-nouveau-visage-de-marianne-sur-les-timbres_2865f01c94102b950592bde3cf26846c.jpgLe nouveau visage de Marianne sur les timbres d'usage courant, introduit en juillet.

En mélangeant plusieurs styles artistiques différents allant de la Renaissance, la bande dessinée, le manga ou les films de Walt Disney, j’ai donné à ma Marianne un aspect « unique » où plus aucun trait de mes inspirations n’est reconnaissable. Qui pourra y déceler Inna Shevchenko, Marion Cotillard, Christiane Taubira ou encore Roselyne Bachelot ? Absolument personne. Pourquoi ? Parce que le personnage est à l’arrivée inédit. Parce que mes inspirations m’appartiennent au même titre que les musiques que j’ai écoutées en créant ce timbre, les tableaux ou les sculptures que j’ai pu contempler sans forcément savoir qu’ils figureraient dans le morphing final. Que je décide de les partager sur Twitter n’en fait pas un « timbre Femen » pour autant.

Demandez aux personnes autour de vous à qui leur fait penser cette Marianne. Les uns évoqueront la vierge Marie, certains Falbala dans Astérix, d’autres une princesse Disney, d’autres encore une héroïne de manga. Aucune réponse ne sera la même, mais chacune sera « vraie ». Et c’est tant mieux. A chacun de s’approprier Marianne et de s’imaginer le personnage qui lui convient. C’est le but de toute œuvre d’art, aussi modeste soit-elle.

A CHAQUE FOIS LA POLÉMIQUE SE RETOURNE CONTRE LES SEXTREMISTES

Quant aux récentes déclarations « religiophobes » d’Inna Shevchenko, elles lui appartiennent et je ne vois absolument pas en quoi je devrais les cautionner. Certains catholiques intégristes ont voulu faire croire que je validais ces points de vue puisque je partagerais ma vie avec le leader Femen. Manque de chance pour eux, je suis pour la liberté d’aimer, de pratiquer le culte de son choix et le respect de toutes les religions. Petite anecdote, j’ai réalisé une dizaine de timbres religieux pour Lourdes ainsi que plusieurs représentations philatéliques pour la Mosquée de Paris. Quant à ma soi-disant « aventure amoureuse » avec Inna Shevchenko, c’est encore loupé puisque je vis avec un homme.

http://www.nanozine.net/inna-shevchenko-marianne.html

Depuis plusieurs mois, les extrémistes religieux de tous bords essaient de me mettre à mal en créant des polémiques ou en détruisant mes œuvres. Ce qui est drôle, c’est qu’à chaque fois, ça se retourne contre eux. En juin, des avocats d’extrême droite ont saccagé mon exposition de « Couples Imaginaires » devant la mairie du 3e arrondissement de Paris en retirant au cutter les visages ou les yeux des célébrités qui posaient pour moi. Résultat ? Les photos ont été réimprimées et placées à côté de leurs alter ego lacérés, en donnant aux passants le choix entre un message d’amour ou un message de haine. L’affaire a fait la une des journaux à travers tout le pays et généré une publicité dont ces extrémistes se seraient bien passés.

Voir la vidéo : « Il y a une violence qui va bien au-delà de mes photos »

A présent, c’est pareil. En voulant une nouvelle fois mettre à mal le président de la République à travers moi, Christine Boutin s’est une fois de plus ridiculisée. Sa polémique est retombée aussi vite qu’elle a explosé. Quant à François Hollande, la presse qui, jusqu’a présent, avait un peu occulté ce nouveau timbre, elle a salué en masse son désir d’associer la jeunesse française à l’image du pays et de prouver que son avis pouvait littéralement être reproduit à plusieurs milliards d’exemplaires à travers le monde. Tout le contraire de ce que les extrémistes politiques ou religieux avaient espéré en lançant ce boycott indigne, éphémère et, pour le coup, complètement timbré.

  • Olivier Ciappa (Artiste, créateur du nouveau timbre Marianne)

Elle fait de la pub pour un mascara, non ?

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

PAUL THERON 21/07/2013 – 21h01

Caractéristique des préférences du Président, un petit air de Mme Trier.

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

erico 21/07/2013 – 22h01

sur le dessin couleur je vois plutot Isabelle Adjani et sur le 3D un faux air de Marine lepen… curieux non ?

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

LEILA 21/07/2013 – 14h32

Commentaires pauvres!!!

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

honk 21/07/2013 – 11h00

Cette Marianne ressemble à la Falbala d’Asterix. Un canon pour ex-68ards libidineux. Vulgaire, vous avez dit vulgaire…

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

Groo 21/07/2013 – 13h10

beaucoup d’imagination dans cette réaction… 68ards, libidineux, vulgaire… des mots bien forts pour décrire l’effigie d’un timbre somme toute assez classique, choisie qui plus est par des lycéens. Le dimanche commence mal? on ne s’est pas réveillé du bon pied ? Vous devriez arrêter de déprimer et de reprendre gratuitement votre fiel, la vie est belle et le soleil brille honk :p

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

Honk 21/07/2013 – 19h03

Désolé, mais Marianne transformée en midinette de manga pour incultes, c’est loin de l’idée de la femme forte et libre que m’en avait laissé Delacroix.

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

Charles-Hubert de Girondiac 22/07/2013 – 13h53

D’accord, Honk, mais pourquoi Delacroix avait choisi une femme ? Pourquoi pas un homme ? Ou un aigle ? ou un chameau ? Quant à ce tableau, http://hist-geo.ac-montpellier.fr/v1/IMG/pdf/Eugene_Delacroix_ligne.pdf, il est permis d’en avoir de nombreuses « interprétations »…

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

Honk 23/07/2013 – 09h53

Charles-Hubert, si vous pratiquez quelque peu les allégories classiques, vous verrez que personne n’a choisi un renard pour représenter la justice ni des insectes pour représenter les vertus. Les qualités propres à l’humanité sont allégorisées sous des figures féminines. Les Anciens se représentaient la femme en Junon. Apparemment, nous Modernes nous la représentons en Lolita. Ainsi la Marianne du timbre 2013 allégorise Sea Sex and Sun et non Liberté Égalité Fraternité.

 

image: http://s1.lemde.fr/medias/web/1.2.669/img/placeholder/avatar.svg

aloes 25/07/2013 – 10h36

Le graphisme est agréable et le trait net permet de bien distinguer le visage et en souligne bien l’expression .cela nous change des Mariannes pâteuses chargées en couleur que nous a infligé La Poste ces dernières années

 

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/07/19/le-nouveau-timbre-marianne-autopsie-d-une-fausse-polemique_3450353_3232.html#pZbbBTIV5QfzfAdC.99

BfzGw9UCQAAsqaU

Politique France

Nouveau timbre, nouvelle Marianne : quand Hollande se fout ouvertement …

16 juillet 20133
… des croyants et des opposants au Mariage pour TousNos chers journalistes en cour nous avaient toujours vanté son humour pince-sans-rire : François Hollande nous prouve qu’il est plutôt capable de carrément et ouvertement se foutre de la gueule d’une très grande partie des citoyens français, et du coup on comprend évidemment beaucoup mieux pourquoi il a accordé à la donzelle l’asile politique qu’il avait quelques heures auparavant si noblement, si courageusement refusé à Edward Snowden : c’est en effet Inna Shevchenko, fondatrice des Femen et « réfugiée » en France où elle a initié les glorieuses actions que l’on sait, qui a servi de modèle pour la Marianne du nouveau timbre d’usage courant dévoilé le 14 juillet à l’Elysée par un Normal 1er presque mort de rire (voir photo) !Le timbre, choisi personnellement par notre Président, et déjà imprimé à 630 millions d’exemplaires depuis que François Hollande a fait ce choix « pour illustrer son quinquennat » (et il faut bien reconnaitre qu’il aurait été difficile de faire plus adéquat), a été conçu par David Kawena et Olivier Ciappa, celui-ci étant jusqu’à présent surtout connu pour avoir réalisé il y a quelques mois la série de photos « Les couples imaginaires » en soutien au mariage homosexuel.

Les Femen se sont immédiatement félicitées,  je cite : « d’être devenu un symbole officiel de la France »… Merci Flambi ! On a sans doute les symboles –et les Présidents- que l’on mérite.

Ciappa a déclaré de son côté : « J’ai choisi Inna Schevchenko comme modèle, après des jours et des jours d’essais et de recherches, elle incarne le mieux les valeurs de la République (sic), liberté, égalité, fraternité. Le féminisme fait partie intégrante de ces valeurs. Et la Marianne, au temps de la révolution était seins nus, alors pourquoi pas rendre hommage à cette fabuleuse Femen ? »

Il sera bien difficile à François Hollande, devant la polémique qui ne devrait pas manquer de monter, de prétendre qu’il ne savait pas que l’ukrainienne exhibitionniste avait inspiré le timbre qu’il a choisi : notre capitaine de pédalo avait en effet déclaré ce dimanche lors de sa présentation à l’Elysée que les auteurs de ce timbre avaient « voulu aussi signifier à travers leur œuvre un message d’égalité, de parité et de diversité comme valeurs essentielles de la France et de la République », ajoutant un sidérant « ce timbre s’inscrira dans l’histoire comme la Marianne de la Jeunesse ».

Non content d’avoir méprisé et ignoré ceux qui représentaient -on le sait aujourd’hui- une très grande partie (et sans doute même la majorité) du peuple de France lors des immenses et historiques rassemblements de la Manif pour Tous, non content d’avoir heurté  tous les chrétiens en ne poursuivant même pas les Femen qui en février 2013 avaient profané Notre Dame de Paris et détérioré ses nouvelles cloches alors qu’il n’hésita pas à embastiller Nicolas Bernard-Buss pour délit d’opinion, Hollande leur adresse à tous à présent, et en pouffant de rire, un nouveau, définitif, et gigantesque doigt d’honneur (on devrait écrire de déshonneur d’ailleurs)…  Il parait que Pinnochio-Sarkozy divisait les Français, et que François Hollande s’attacherait quant à lui à devenir le Président d’une « République apaisée »… Cela saute aux yeux, en effet !

Marc LEROY – La Plume à Gratter

_______________

Les Femen, un « message d’égalité, de parité et de diversité comme valeurs essentielles de la France et de la République » selon François Hollande…

Les Femen remettent le couvert à Notre-Dame...  Femen, des slogans d'une tolérance évidente

La tolérance version Femen  Les Femen, féministes hystériques et  avatar consternant de la société du spectacle

l'extrémisme version Femen, ou l'hopital qui se fout de la charité  Femen à Notre-Dame le 12 février 2013 -2

Mots clés : , , , , , ,

3 Responses to Nouveau timbre, nouvelle Marianne : quand Hollande se fout ouvertement …

  1. christine le 18 juillet 2013 à 12 h 07 min

    Il faut relayer l’information et faire passer le message de refuser d’acheter ces timbres quand on nous les propose ( bureau de poste ou de tabac, etc…). Il y en a des tas d’autres pour le tarif courant : faire des provisions…
    Ce serait épatant que les 630 millions d’exemplaires leur restent sur l’estomac !!!

  2. NOURATIN le 16 juillet 2013 à 19 h 09 min

    Que voulez vous, le totalitarisme bien-pensant gauchiard impose sa dictature.
    Il aurait bien tort de se gêner, la raison du plus fort, n’est-ce pas…
    Et puis, vous savez, les braves gens ne s’en rendent pas vraiment compte, non seulement il sont perpétuellement désinformés mais encore ont ils plein d’autre chats à fouetter.
    Ils jouent sur le velours, nos dictateurs à la rose qui pue…

    Autres Marianne:
    Image-7Image-19-copie-1
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :